JournauxPodcasts

Journal de 07:30 le 31/12/13

CDC89781SOCIAL

Médecine libérale: retour à la normale

Entamé le 15 décembre, le mouvement de grogne des professionnels de santé libéraux s’ achève ce 1er janvier. Refusant de prendre en charge de nouveaux patients les infirmiers protestaient contre la CPS qui tarde à payer les prestations du RSPF. Des retards de payement pouvant aller pour certains jusqu’à cinq mois. Retour à la normal donc après ce coup de semonce mais ils l’assurent, ils resteront vigilants.

SOCIÉTÉ

Être maire, et pourquoi pas vous ?

C’est aujourd’hui le dernier jour pour s’inscrire sur les listes électorales. Une inscription qui vous permettra notamment de voter pour les élections municipales des 23 et 30 mars prochain. Vous voterez pour celui qui représentera votre commune pour les six prochaines années, le maire. Mais alors, qui peut endosser ce rôle et ces responsabilités ? Pourquoi pas vous comme nous l’expliqueTamara Sentis.

Capitaine de soirée… entre prévention et répression

Capitaine de soirée, c’est le nom l’opération lancée conjointement par les forces de l’ordre et un assureur de la place. But recherché: offrir la possibilité aux conducteurs de tester leur taux d’alcoolémie au terme d’une soirée qui risque fort d’être bien arrosée. Pour se faire, les forces de l’ordre procèderont ce mardi après-midi à des contrôle préventifs. Préventifs parce gendarmes et policiers remettront aux conducteurs un éthylotest qu’ils pourront utiliser quand nécessaire. Sachez que plusieurs établissements hôteliers de la place ainsi que les bars et discothèques font partie prenante de l’opération et proposeront également à leurs clients le fameux ballon. Mieux vaut prévenir que guérir et pour ceux qui n’auraient pas compris, après la prévention la répression. Ce soir, tolérance zéro.

Comment faire pour rentrer chez soit si on a trop bu?

Boire ou conduire il faut choisir. Si pour le réveillon vous avez prévu de faire des excès mieux vaut ne pas reprendre le volant d’autant que , nous venons d’en parler, les contrôles seront nombreux et qu’il serait dommage de commencer l’année sans permis de conduire ou pire, à l’hôpital. Vous n’aurez peut-être personne pour vous ramener, votre entourage sera également peut-être dans le même état que vous… Rassurez-vous, des solutions existent et pour plusieurs sociétés, vous raccompagner en bon état à la maison est une mission. Des solutions que nous présente Vaite Urarii Pambrun.

Article précedent

Bonne année à tous !

Article suivant

La Réunion menacée par un cyclone

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 07:30 le 31/12/13