JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 12/12/14

 

CV Flosse

JUSTICE

L’affaire de la Vaisselle présidentielle…Gaston Flosse a finalement été mis en examen….

Décision tombée hier soir….Mises en examen pour Gaston Flosse et sa compagne, Pascale Haiti, pour détournement de biens publics, complicité et recel. L’enquête préliminaire ouverte initialement sur le poste de l’ancien président à l’assemblée s’est orientée depuis mercredi sur la disparition d’un service en porcelaine et de verres en cristal de la présidence après son départ en septembre dernier. L’actuel leader du Tahoeraa a été  entendu hier par les policiers. Mais avant sa garde à vue hier matin, Gaston Flosse a affirmé qu’il avait bien payé cette vaisselle, en apportant des factures aux enquêteurs. De sources judiciaires, les enquêteurs estiment pour l’heure que ces biens ont été « offerts » à la présidence pour un montant avoisinant les 6 millions de Fcfp. Ils soupçonnent que les droits de douane de ces biens achetés en France ont été réglé sur fonds publics par la présidence. Gaston Flosse a également été mis en examen pour les travaux réalisés dans son nouveau bureau de l’assemblée par le personnel de la présidence. Le juge d’instruction Philippe Stelmach l’a placé sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de paraître à l’Assemblée….

POLITIQUE

On reste à l’Assemblée avec ce vote sur la création d’un comité de la résolution de suivi sur le nucléaire…

Cette proposition été voté hier par les élus de l’Assemblée par 49 voix pour et 8 contre. Divisé le 27 novembre dernier, la majorité s’est finalement réunie autour de ce vote. Les 13 voix dissidentes du Tahoeraa ont elles aussi votées pour la création de ce comité, comme Virginie Bruant. Du côté de l’UPLD, comme pour la résolution, les onze élus indépendantistes ont soutenu la création de ce comité avec tout de même une condition sine qua none : l’intégration de l’association Moruroa e tatou. Du côté d’ A Tia Porinetia les 8 élus ont voté contre la création de ce comité pour rester cohérent avec leur vote du 27 novembre dernier.  Sur ce comité…Huit membres devraient le composer. Marcel Tuihani en tant que président de l’Assemblée, trois représentants, un membre du gouvernement, un membre du CESC et deux experts sur les questions du nucléaire.

Tauhiti Nena tacle la gestion de Michel Buillard

Jeudi matin, Tauhiti Nena et les six autres membres du conseil municipal rattachés à son groupe « Papeete to’u oire » ont invité les médias à une conférence de presse dont l’objectif était de « dresser un premier bilan de leur présence au conseil municipal de la ville ». Pourtant, loin de faire état des actions menées par les élus de l’opposition, il a surtout été question de lister l’inventaire des reproches faits à l’équipe du tavana actuel Michel Buillard. Et ils ne manquent pas  pour Tauhiti Nena.

EMPLOI

L’emploi se stabilise en octobre

C’est la principale conclusion de  l’ISPF dans son dernier point de conjoncture….En octobre, l’emploi a progressé dans l’industrie et l’hôtellerie-restauration. Il est resté stable dans le commerce et les autres services. Mais il a diminué dans la construction. Cette  baisse de l’emploi de -0,3% est moins importante que celle observée en moyenne sur les cinq dernières années… Une baisse de l’ordre de 2%.

TOURISME 

Le Radisson va changer de nom…

Apres son ouverture il y a maintenant 10 ans, le Radisson va connaître un lifting. Le nom d’abord…Il s’appellera le Tahiti Pearl Beach Resort. Dans la même veine que ses cousins du même groupe situés à Bora Bora, Tike Hau ou encore Hiva Oa. Ce changement de nom dès le 1er janvier c’est la conséquence de la fin du contrat avec la compagnie Radisson. Un nouveau nom qui augure de nombreux changement pour l’année à venir.

CULTURE

La galerie Winkler fête ses 50 ans

Et pour marquer cette anniversaire, la galerie a lancé hier une exposition en mémoire de tous les artistes qui sont passés dans la galerie. 23 personnalités se sont succédé durant ces cinq decennies…Une façon pour Vaiana Drollet, propriétaire des lieux de leur rendre hommage. Forcément en 50 ans…Des panel de styles et de techniques différentes ont été exposés…De l’aquarelle à la sculpture et la gravure, en passant par le détournement d’objets. Une diversité que l’on retrouve également dans les thèmes abordés. Une perspective qui n’est pas pour déplaire à Vaiana Drollet, qui reconnaît qu’il n’est « pas toujours facile de mettre en place une exposition collective ». Les œuvres des 23 artistes locaux sont à découvrir de jusqu’au  27 décembre à la galerie Winkler. Expo gratuite.

SPORTS

Michel Bourez a très mal commencé la dernière étape des championnats du monde de Surf

C’est un Michel Bourez en très petite forme qui s’est élancé ce matin pour la Billabong Pipe master de  Hawaii. Opposé à l’Hawaiien Sebastian Zietz et au brésilien Raoni Monteiro, respectivement 21ème et 24ème mondial, le tahitien  a littéralement perdu ses moyens. Malgré la possibilité de très beaux tubes, il a chuté à plusieurs reprises, a cassé sa planche au début du round…et  ses deux vagues ont été scorées respectivement seulement 1.30 et 1.60 Il n’est pas éliminé pour autant et restera dans la compétition s’il il arrive à se démarquer lors du round 2. Rappelons que si Michel Bourez n’est plus en course pour le titre de champion. Toutefois s’il continue sur cette lancée il risque de perdre sa place dans le Top 5.

 

Article précedent

Fitch abaisse la note de la France

Article suivant

Deschamps sur Ribéry : "aujourd'hui, c'est non"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 12/12/14