JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 14/12/13

Économie

Les négociations avec Hawaiian Airlines ralenties par le prix des services à Faa’a

Poser un avion à Tahiti coûterai en effet cinq fois plus cher qu’a Hawaii.
Les coûts des services sur la plate-forme de l’aéroport international de Tahiti- Faa’a ralentiraient les négociations entamées avec la compagnie aérienne Hawaiian Airlines.
C’est ce qu’a expliqué Gaston Flosse ce matin à son retour des Etats-Unis où il rencontrait Mark B. Dunkerley, le président d’Hawaiian Airlines. Pour autant les négociations pour l’installation d’une nouvelle ligne reliant Papeete – San Francisco et Hawaii sont toujours d’actualités et plus que jamais.
Reste qu’Hawaiian Airlines semble compter sur notre destination pour se développer dans le Pacifique Sud. D’autres rencontres auront lieu sans qu’on en connaissent le calendrier.

Société

La cour d’Appel de Rennes donne raison aux vétérans du nucléaire

Pierre Marhic président de l’Association Nationale des Vétérans Victimes des Essais Nucléaires, vient de gagner son procès en appel au tribunal des pensions militaires de Brest.
Le décret du 30 avril 2012 relative à la reconnaissance et à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires reconnaît 21 maladies radio induites. Comme le cancer du sein, cancer du poumon, le lymphome et bien d’autres encore.

C’est une victoire pour Pierre Marhic. Atteint d’un cancer depuis 12 ans, cela fait plus de 8 ans qu’il essaie de prouver qu’il l’a eu lorsqu’il a travaillé en Polynésie en 1966 et 1969 à bord du Clémenceau.
L’Association nationale des vétérans victimes des essais nucléaires et Tamarii Moruroa espère que le ministère de la défense ne fera pas appel à cette décision.
En 2010, une première enveloppe d’un peu plus d’un milliard de francs (10 millions d’euros) a été dédiée à l’indemnisation des victimes civiles et militaires des essais nucléaires français pratiqués entre 1960 et 1996 dans le Sahara et en Polynésie française. Durant cette période, la France a en effet pratiqué 210 essais, au cours desquels près de 150.000 personnes étaient présentes.

Éducation

138 millions pour rénover les établissements du secondaire

Les travaux ont débuté hier par lycée professionnel de Mahina. Des travaux financés grâce au dernier collectif budgétaire voté il y a quelques semaines.
Objectif principal de ces travaux : améliorer l’accueil des élèves dans les établissements secondaires et surtout garantir leur sécurité.
Au total, 22 chantiers répartis, sur 13 établissements scolaires de la la Polynésie française, sont programmés.

Société

Mister Tahiti : « c’est l’hystérie dans la cour de l’école »

Après son élection en tant que Mister Tahiti 2013, le jeune Raimiti Rauzy, 24 ans a du reprendre son quotidien. Professeur de physique-chimie au collège de Mahina, il revient pour nous sur la réaction de ses élèves… et de leurs mamans.

Fini les pommes, les enfants apprennent à compter avec des références polynésiennes

Cécile Koessler et Mickey Moto viennent de publier une suite de l’ouvrage « l’ABC de Tahiti et ses iles ».
Il s’agit du livre « compter à Tahiti et dans les iles du Pacifique ». Un ouvrage qui s’adresse aux enfants de trois à cinq ans et qui se différencies des autres livres éducatif par son contenu très local.
1 Uru, 2 savates, 3 bonitiers, les enfants apprennent à compter avec des références qu’ils connaissent et assimilent plus facilement.
Le livre est en vente au tarif de 1450Fcfp dans toutes les librairies de la place.

Article précedent

Laurent Baffie insulte Jérémy Michalak en direct

Article suivant

Trois Dvd pour O Tahiti E

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 14/12/13