JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 17/10/13

Joinville Pomaré © Cédric Valax

Joinville Pomaré © Cédric Valax

SOCIETE

Joinville Pomare vole au secours d’Hicham el Berkani

Les réactions se poursuivent suite à l’ouverture, mardi, de la première mosquée de Polynésie française. Dernière en date, celle de Joinville Pomare. Descendant de la famille royale et président du Conseil coutumier autochtone, il s’indigne des amalgames et prône l’ouverture dont sa famille à toujours fait preuve en volant au secours du très décrier imam Hicham el Berkani.

POLITIQUE

Produire 100 tonnes de vanille d’ici 2016

C’est l’objectif souhaité par le ministre de l’Agriculture, Thomas Moutame qui est revenu hier sur la mise en œuvre du Plan de relance de la vanille de Tahiti, dont la production est fixée à 100 tonnes à l’horizon 2016. Une production prioritairement basée sur l’amélioration de la productivité des ombrières existantes. Sur les 321 exploitations sous ombrière recensées aujourd’hui, 78 sont déjà performantes et permettent d’assurer une production annuelle d’environ 33 tonnes. Le plan de relance se concentre ainsi sur les 342 exploitations restantes. Et pour cela, elles doivent faire l’objet d’une remise en état partielle ou totale des plantations.

ENVIRONNEMENT

Une seconde vie pour les déchets de poissons

Les communes de Papeete et de Tumaraa, ainsi que le Centre de Jeunes Adolescents de Fare Ute ont mis en place un projet éducatif de valorisation des déchets de poissons. L’objectif est double, d’une part, proposer une nouvelle formation aux élèves et d’autre part, valoriser les déchets de poissons en agriculture biologique. Cette activité n’existe dans aucun centre de formation qui développe l’agriculture. Les élèves vont travailler les entrants, qui représentent un ensemble de produits qui sont rajoutés dans le sol afin d’améliorer le rendement de la culture.

TOURISME

Arrêt définitif des liaisons du Maupiti Express entre Bora Bora et Maupiti.

Annonce du responsable de la société de transport maritime Maupiti Express, Gérald Sachet qui invoque des raisons d’ordres privées. E n effet il est en litige avec sa belle famille. Il espère « mettre la pression sur les responsables » sans donner plus de détails. Le dossier est suivi par la brigade territoriale de Bora Bora.

 SOCIETE

Sortie à Moorea pour les enfants de Papeete

Oui, on reste dans les îles. Ce n’est pas tous les jours que les enfants des quartiers prioritaires de Papeete ont l’occasion d’aller se baigner à la mer et encore moins de prendre le bateau pour aller à Moorea. Et bien ce sera le cas demain. La Ville de Papeete et l’Association Agir pour l’Insertion proposent aux enfants en ayant le plus besoin des sorties pédagogiques et de loisirs. Ainsi cent enfants des quartiers de Taunoa, Titioro, Tipaerui et de la Mission sont invités à participer à ce petit voyage sur l’ile de Moorea. Baignade, rigolade avec les copains, jeux de plage, pique-nique, activités ludiques sont prévues pour que les enfants puissent profiter d’une journée qui sort du quotidien. Les inscriptions se font dans les maisons de quartiers concernées, à noter qu’une participation de 200 F sera demandée.

Qu’en est-il de la santé et la sécurité au travail ?

Alors que la santé et la sécurité au travail sont deux thèmes abordés au cours de conférences qui ont lieu aujourd’hui au lycée hôtelier de Tahiti, il est important de faire un point sur les risques encourus dans le monde du travail. Depuis 2003, la CPS note une baisse sensible des accidents du travail, passant de 3 700 sinistres en 2003 à 2 425 en 2012. Une hausse des accidents est toutefois notée depuis l’année dernière. 16% d’entre eux ont d’ailleurs eu lieu lors des trajets.Les mains restent les parties du corps les plus touchées, avec 25% des accidents du travail, devant les pieds et l’abdomen. Des accidents qui auraient pu être évités par le port d’un équipement de protection individuelle.

SPORTS

C’est terminé pour Michel Bourez

Le surfeur tahitien a été éliminé de la Rip Curl Pro au Portugal mardi soir. Il s’est fait sortir par le brésilien Miguel Pupo, seulement 26e au classement. Le Tahitien a fini avec un score de 8,67 points. Une défaite qui n’est pas sans conséquence pour Michel Bourez puisque qu’il va perdre sa 7e place, sans toutefois quitter le Top 10 mondial. L’australien Mick Fanning, numéro 1 du classement, tient la corde pour remporter  la Rip Curl Pro.

CDC7302
Article précedent

Joinville Pomare vole au secours d'Hicham el Berkani

â Cédric VALAX
Article suivant

Retraites : le déplafonnement à nouveau à l’étude à l’Assemblée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 17/10/13