JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 17/12/13

ambulance-samu-smur-reanimation-5-Laurent-Bitouzet

FAITS-DIVERS

Fauchée par un scooter une femme lutte contre la mort

Une sexagénaire n’a pas vu un un scooter arriver et a été percutée de plein fouet au niveau du PK 29, 500 hier matin à Papara. Grièvement blessée à la tête, son pronostic vital est engagé. Au guidon de l’engin, une jeune femme de 27 ans et elle aussi blessée. Elle a été évacuée vers l’hôpital et a expliqué aux gendarmes avoir été éblouie par le soleil. Une thèse qui reste à vérifier par les enquêteurs. Le dépistage d’alcoolémie s’est révélé négatif sur la conductrice du scooter. Une prise de sang pour détecter la présence de stupéfiants a été réalisée sur la scootériste et la victime. Leurs résultats ne sont pas encore connus.

Bonne nouvelle, Mariella Chin a été retrouvée

Portée disparue depuis samedi soir, Mariella a été retrouvé ce matin, à 10h30 et à proximité de son domicile par les policiers municipaux de Taravao. Désorientée elle est toute fois saine et sauve précise la gendarmerie. Elle a été conduite vers une structure hospitalière pour des examens complémentaires.

SOCIÉTÉ

Une polynésienne à la tête du renseignement

Maite Sacault, c’est son nom, et si elle n’est pas la première femme à diriger le service, elle est par contre la première polynésienne à se voir confier le commandement du Service territorial d’information générale, les ex Renseignements Généraux.
Elle qui commandait jusqu’à présent les 120 personnes de l’Unité de sécurité et de proximité de la DSP, la plus importante en terme d’effectifs, elle travaille maintenant avec une dizaine de policiers. Toujours aussi discrète, elle a préféré laisser le soin à son supérieur, François Perrault, le commissaire divisionnaire de la DSP, de présenter le STIG, une unité aux missions très spécifique.

Dernier délai pour s’inscrire sur les listes électorales

Les prochaines élections municipales sont prévues les dimanches 23 et 30 mars prochain. Pour pouvoir y voter et participer aussi aux élections européennes de mai prochain…il faut s’inscrire sur les listes électorales et ce, au plus tard le 31 décembre.
Pour pouvoir être électeur, vous devez être âgé d’au moins 18 ans et être de nationalité française. Si vous remplissez ces deux critères, vous pourrez voter, à condition de vous inscrire sur les listes électorales d’une mairie. Soit celle de votre domicile, soit celle d’une commune pour laquelle vous payez des impôts depuis au moins cinq ans, soit celle de la commune où vous êtes assujetti à résidence obligatoire pour les fonctionnaires publics.Votre dossier d’inscription doit comporter :la copie d’une pièce d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile datant de moins de trois mois ou, à défaut le justificatif d’inscription au rôle des impôts locaux depuis plus de cinq ans, les personnes domiciliées chez un parent ou un tiers doivent fournir :une attestation d’hébergement établie par le titulaire du justificatif de domicile, ainsi que sa copie de pièce d’identité. Les cartes électorales  seront éditées à compter du 1er mars, après clôture de la révision des listes électorales.Elles seront tenues à disposition de leur titulaire, au bureau de vote le jour du scrutin, sur présentation d’une pièce d’identité.

Ça bouge dans le secteur de la sécurité

Après l’installation en septembre dernier de l’antenne polynésienne du Conseil national des activités privée de sécurité – le CNAPS – il restait encore à réunir la Commission locale d’agrément et de contrôle installée dans la foulée au Haut-commissariat. C’est désormais chose faite, et les premières cartes professionnelles sont en cours de délivrance.
Les premiers agents à recevoir leurs cartes sont ceux qui cumulent un minimum de 2 028 heures de travail dans les métiers de la sécurité. Et c’est une première dans les collectivités française du Pacifique.
Au terme de la première réunion de la commission locale d’agrément et de contrôle, 1/5 des ces agents a vu son dossier rejeté et ne pourra donc plus exercer légalement. En cause? La commission regarde à la loupe le casier judiciaire de ces agents et l’addition risque d’être sévère. Le but: professionnaliser et redonner ses lettres de noblesse à un métiers souvent pointé du doigt pour ses excès.Dans le même temps, la commission paritaire chargé de mettre en place le diplôme qualifiant d’agents de sécurité continue son travail. A terme, sans ce sésame, impossible d’obtenir une carte professionnelle… indispensable pour exercer.

Une journée toboggans offerte aux enfants

Et c’est l’association Puna Ora No Papeete qui offre, avec un peu d’avance, ce cadeau de Noël. Pour les petits budgets qui veulent occuper leurs enfants pendant les vacances, l’association met en place demain une journée récréative et offre la possibilité aux enfants de profiter gratuitement des toboggans et des nombreuses autres animations qui leur seront proposées. Un moyen pour les membres de cette association de gâter les plus démunis à l’approche des fêtes.
Le rendez-vous est donnée entre 9h et 15h, dans la salle omnisport Ateivi, face au collège Pomare.

Une collecte alimentaire est organisée ce jeudi

Le collectif Solidarité n’a pas pris de vacances… A cet effet, une collecte alimentaire est organisée dans les grandes surfaces de Pirae et Taravao après demain. La nourriture es attendue, en ces temps de crise.
Des matelas, des jouets, du linge et du mobilier seraient également nécessaires pour les familles défavorisées. Vous pouvez contacter le collectif Solidarité pour tous au 22 70 00.

La seconde Dauphine de Miss Tahiti 2013 ne sera pas miss internationale

Ohana Huber n’a pas été couronnée, elle n’a même pas été retenue parmi les 15 finalistes. C’est Bea Rose Santiago, miss philippine qui a raflé la couronne cette nuit à Tokyo.Les miss philippines qui réalisent une belle saison dans les concours de beauté cette année, puisque elles ont déjà été couronnées pour le concours de Miss Monde et Miss supranational.

Article précedent

Centrafrique : d'autres pays européens en renfort

Article suivant

Répondeur de 6:30 le 17/12/13

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 17/12/13