JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 18/07/13

Anne-Caroline Graffe © DR

SPORT :

Anne-Caroline Graffe remet son titre en jeu

L’athlète polynésienne, championne du monde en titre de taekwondo dans la catégorie des + de 73 kg et médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Londres, participe aujourd’hui aux Championnats du monde qui se tiennent actuellement à Puebla au Mexique. Elles sont 31 à concourir dans cette catégorie. Anne-Caroline n’est entrée sur le tatami qu’au second tour de la compétition, grâce au fait qu’elle est actuellement tenante du titre. Elle a rencontré la hongroise Keyla Avila et a remporté son combat 10-5.

POLITIQUE :

L’État débloque 47,7 millions Fcfp pour les internes du Centre hospitalier

Une délégation gouvernementale, menée par Gaston Flosse, est actuellement à Paris. Béatrice Chansin, la ministre de la Santé, a rencontré hier, Félix Faucon, le directeur général adjoint de l’offre des soins. Les discussions ont porté sur le déblocage, par l’Etat, de 47,7 millions Fcfp pour les internes hospitaliers affectés en Polynésie française. Depuis la réforme de 2004 sur le mode de financement des hôpitaux, les missions d’enseignement, de recherche et d’innovation sont financées par une enveloppe budgétaire intitulée MERRI. A ce titre, les établissements hospitaliers peuvent bénéficier d’un remboursement d’une partie des rémunérations des internes en médecine, pharmacie, odontologie en cours de formation. En Polynésie française, 33 internes, rattachés à l’Université de Bordeaux, poursuivent aujourd’hui leur cursus au sein du CHPF dans le cadre d’un partenariat entre les deux établissements ouvrant droit au bénéfice de la dotation MERRI. Cependant, Béatrice Chansin a indiqué que les fonds consacrés au Pays étaient bloqués depuis le début de l’année, malgré les relances de la Direction de la santé  et du Centre hospitalier auprès de la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) en charge du pilotage des crédits MERRI.

Egalement à Paris, Michel Leboucher a rencontré la ministre des sports

Le ministre polynésien de L’Education, de l’Enseignement Supérieur, de la Jeunesse et des Sports a été reçu aujourd’hui par la ministre des sports du gouvernement central, Valérie Fourneyron. Une première prise de contact entre les deux ministres, dont l’objectif était de parler de la politique mise en place par le nouveau gouvernement polynésien en faveur de la Jeunesse et des Sports. Il a également été question du soutien des services de l’Etat pour l’accompagnement. Michel Leboucher devrait retourner à Paris au mois d’octobre afin de travailler sur des dossiers techniques pour la Polynésie.

Tearii Alpha, lui, a participé au Conseil national de la mer et des littoraux

Sur invitation de Frédéric Cuvillier, le ministre délégué à la Mer et à la Pêche, le ministre des Ressources marines, a participé aujourd’hui à Paris, à la deuxième séance plénière du Conseil national de la mer et des littoraux. L’occasion de restituer les Assises de la mer et du littoral, lancées le 18 janvier dernier. Ces assises ont rassemblé pendant six mois les acteurs de la mer et du littoral réunis au sein des conseils maritimes de façade de métropole et dans les bassins ultramarins.
L’ensemble de ces réflexions permettront de franchir une nouvelle étape dans la construction de la future stratégie nationale de la mer et du littoral que le gouvernement présentera en 2014. Tearii Alpha a indiqué à l’issue de la séance qu’il souhaitait que la particularité de la Polynésie française soit intégrée dans la stratégie nationale. Il a également insisté sur l’importance de la surface maritime de la Zone économique exclusive (ZEE) polynésienne permettant à la France de posséder la deuxième ZEE mondiale. Enfin, le ministre a évoqué les ambitions du Pays en matière de pêche et notamment l’exploitation des ressources halieutiques, dont le thon, et le développement de l’aquaculture de poissons lagonaires, très prisés sur les marchés asiatiques.

Le Pays souhaite être associé au dossier d’extension du plateau continental

Hier, Tearii Alpha a rencontré Gérard Grignon, le président de la délégation à l’Outre-mer au Conseil économique, social et environnemental. Les discussions ont porté sur le dossier d’extension du plateau continental de la Polynésie française que la France souhaite déposer en 2014 auprès de la Commission des Limites du Plateau Continental (CLPC). Tearii Alpha a affirmé que la Polynésie souhaitait être associée à la constitution de ce dossier. Conformément à la Convention des nations unies sur le droit de la mer signé en 1982, la France constitue depuis 2002, des dossiers de demandes d’extension de son plateau continental. L’ensemble est estimé à 2 millions de km² dont la moitié en Polynésie française. En octobre prochain, le président de la délégation à l’Outre-mer au Conseil économique, social et environnemental présentera un rapport sur le sujet.

SOCIETE :

La déviation de la RDP, accessible dès vendredi

C’est avec de l’avance que la première déviation va être mise en place demain matin, côté mer. Le rond-point face à la mairie de Punaauia sera encore utilisé pour quelques semaines. Juste après le rond-point, une déviation de deux voix permettra aux véhicules de continuer leur route. La déviation dans quelques semaines sera étendue et le rond-point ne sera plus utilisé dans la direction Papeete-Punaauia. Le ministre de l’équipement Bruno Marty revient pour nous sur l’avancée des travaux et les raisons de cette première déviation. Dès le mois de septembre, ce sera côté montagne, face à la mairie de Punaauia, que la déviation sera effective. A la fin septembre, les usagers n’auront plus à utiliser le rond-point mais seulement les déviations. Ce chantier qui doit durer une vingtaine de mois encore, permettra à terme de fluidifier la circulation grâce à un tunnel. Rappelons que cette route est empruntée chaque jour par 55 000 véhicules.

« Aito, guerriers du Pacifique », c’est ce soir sur TNTV

Ce film de Sébastien Joly, raconte la vie de sept polynésiens et calédoniens partis servir l’armée française. Tous ont quitté famille et amis et parcouru des milliers de kilomètres pour servir sous le drapeau français. Pour réaliser ce documentaire, Sébastien Joly a suivi ces guerriers des temps modernes pendant près de deux ans, dont deux mois passés en Afghanistan aux cotés du régiment 511. Un documentaire authentique tourné en immersion totale . Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le voir, ne manquez pas sa diffusion, ce soir, à 20h50, sur TNTV .

Clinique de Paofai © DR
Article précedent

Journal de 7:30 le 18/07/13

Centre nautique Hititai de Taunoa © Ville de Papeete
Article suivant

Le centre nautique Hititai de Taunoa fermé à partir du 22 juillet

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 18/07/13