JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 21/10/13

Nouveaux billets de banque © Infographie Radio1

Social

La grogne monte chez les policiers

Ils manifesteront ce lundi dès 16h30 devant le Haut-commissariat. Les policiers s’opposent à un décret souhaité par le ministre de l’Intérieur Manuel Walls qui s’attaque à la rémunération des agents.
En métropole, SGP Police-FO est actuellement en discussions avec Manuel Walls afin d’apporter d’autres propositions et d’autres options. Une manifestation nationale est prévue demain mardi.

Société

Le Franc Pacifique se refait une beauté

L’année prochaine, tous nos billets de banque, tels que nous les connaissons, seront remplacés par une nouvelle gamme, entièrement modernisée. Les billets actuellement en vigueur ont cours depuis de très nombreuses années, 45 ans pour les plus anciens. Ils sont donc devenus obsolètes et ne correspondent plus aux standards internationaux de taille, de sécurité ou de design.
L’IEOM a travaillé en étroite collaboration avec les trois collectivités du Pacifique concernées : La Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna et la Polynésie française, pour que chacune des trois y trouve son compte.
Comme aujourd’hui, les futurs billets seront identiques et communs aux trois territoires, avec une face « calédonienne », une face « polynésienne » et des signes wallisiens et futuniens sur chacune des faces.
Sachez que les anciens billets seront échangeables auprès de l’IEOM sans limitation de durée.

Un nouveau billet de 20 000FCFP devrait également venir compléter la gamme dans les prochains mois, reste à la Nouvelle-Calédonie d’en définir le design de la face qui lui sera consacrée.
Les pièces ne subiront, quant à elle, aucunes modifications.
Pour plus d’informations, rendez vous sur le site www.nouveauxbillets.pf

Environnement

La culture aquaponique : un projet éducatif sur le développement durable

Un système de culture aquaponique vient d’être installé dans l’école Fariimata à Papeete.
L’aquaponie est la culture de végétaux en « symbiose » avec l’élevage de poissons. Ce sont les déjections des poissons qui servent d’engrais pour le végétal cultivé.
Les élèves d’une classe spécialisée pourront donc cultiver et manger des légumes, issus d’une agriculture écologique, biologique, donnant un accès sur le développement durable.

L’inauguration de ce système sera faite le lundi 28 octobre à l’école Fariimata.
Et justement, les bons comportements alimentaires sont à l’honneur dans les écoles

Et c’est le prix des « nids d’or » qui les récompensent.

Ce concours national priment chaque année quatre associations ou collectivités qui œuvrent au quotidien pour la transmission de bons comportements alimentaires.
Cette année, focus sur les « établissements pilotes » et l’alimentation en restauration scolaire.
Les établissements pilotes cette année étaient au nombre de dix, avec notamment trois collèges et quatre lycées de Tahiti.
L’objectif particulier dans ces lieux est de promouvoir l’utilisation de produits locaux de qualité dans la restauration collective scolaire, et d’encourager ainsi des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement.

Alors après la conférence pour une alimentation de qualité dans le Pacifique, la journée du goût, le ministre de l’agriculture a fait du « manger mieux » son principal cheval de bataille.

Et puisqu’on parle d’alimentation n’oubliez pas que l’agriculture tiendra salon dès jeudi sur le motu ovini à Faa’a.
Thème retenu: mains et merveilles. La foire agricole c’est jusqu’au 2 novembre.

Article précedent

Quatre Ferrari se percutent sur une départementale

Article suivant

Ils écoulent 400 fausses bouteilles de Romanée-Conti

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 21/10/13