JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 22/11/13

Oscar Temaru © Jennifer ROFES

Oscar Temaru (illustration) © Jennifer ROFES

POLITIQUE

L’UPLD boycottera la visite de Victorin Lurel

Annonce d’Oscar Temaru lors d’une conférence de presse ce matin.
Le leader de l’UPLD dénonce les « comportements mafieux » du gouvernement dont l’État s’est rendu complice. Victorin Lurel sera en visite en Polynésie française les 27, 28 et 29 novembre. Le ministre des Outre-mer atterrira à Tahiti mercredi prochain, où il discutera avec les trois députés polynésiens et Gaston Flosse. Il devrait en profiter pour signer l’avance de trésorerie de 5 milliards de F accordés au Pays.
Le ministre se rendra ensuite à Makemo et Bora Bora jeudi. Il échangera avec les élus de l’Assemblée vendredi. L’UPLD qui a d’ailleurs annoncé ce matin qu’elle ne serait pas présente dans l’hémicycle et qu’elle organisera une manifestation, vendredi prochain, à Tarahoi à 16h.

Quel bilan de la conférence maritime régionale ?

Cette conférence s’est tenue hier à l’hôtel Intercontinental Tahiti. Organisée tous les deux ans, ce séminaire rassemble les différents acteurs du monde maritime, de l’Etat et du Pays. Objectif : dresser un bilan de la gestion des eaux polynésiennes et soulever les éventuels problèmes.
Pour le contre-amiral Thierry Niogret, Secrétaire général adjoint de la mer, cette journée avait toute son importance dans la consolidation des liens Etat-Pays. D’autres thématiques ont été abordées. Parmi elles les ressources sous marines, qui font actuellement l’objet de trois programmes d’exploration de l’Etat, la surveillance du trafic de nos eaux et la création d’un bâtiment multi-mission de l’armée en 2016. Également à l’ordre du jour, l’atoll de Clipperton qui, est toujours revendiqué par le Mexique. Cet attoll représente des ressources marines très importantes, tant au niveau de la pêche que de la richesse des fonds marins, et fait l’objet d’une surveillance militaires régulière. La journée d’hier a donc permis d’évoquer certaines difficultés. Quant aux solutions, État-Pays travaillent de concert pour les trouver.

SANTE

Les pédopsychiatres « consternés » par la réponse du Pays

Après une lettre ouverte où ils dénonçaient le manque de moyens, les pédopsychiatres ont réagi à la réponse apportée par Béatrice Chansin. L’association se félicite d’un retour si rapide de la part du gouvernement, mais déplore que cette prise de contact se fasse par le biais d’un communiqué et non d’une rencontre. Concernant le contenu de ce communiqué, l’association ne mâche pas ses mots. Il s’agirait selon elle « d’une pure réponse politicienne, dilatoire et ignorante du dossier ».
Parmi les points les plus  critiqués, le terrible manque de personnels qualifiés et de moyens humains pour faire vivre les structures.
Enfin, l’association a abordé avec dérisions le sujet de la création d’un complexe psychiatrique au Taaone. Ce projet est en cours depuis 2007 et financée dans le cadre d’une convention Etat-Pays qui n’a pas encore été signée.

ECONOMIE

Un dernier trimestre à la baisse dans le secteur touristique

En effet, l’ISPF note une diminution de près de 6%, dans son tableau de bord publié hier.
Côté remplissage des avions. L’offre en siège du transport aérien international reste stable par rapport à la fin d’année 2012. En moyenne, le taux de remplissage des compagnies atteint 80.7%.

CULTURE

Dernières chances de voir « Lettres de délation »

Si vous n’avez pas encore assisté a cette pièce, il ne vous reste que quelques heures pour acheter vos billets pour la dernière qui sera jouée ce soir au petit théâtre de la Maison de la Culture. La seconde pièce, “Résister c’est exister” sera joué quant à elle dès demain. Le comédien François Bourcier y est seul sur scène, il interprète une pléiade de personnages. “Lettres de délation” sera jouée ce soir à 19h30. “Résister c’est exister” demain, dimanche et les 29 et 30 novembre.
Les billets sont en vente dans les deux magasins Carrefour, à Radio 1 Fare Ute et sur notre billetterie en ligne. Et pour les parents, plus besoin de chercher une nounou, une garderie sera mise en place pour 1 000 Fcfp avec un coin lecture et des jeux proposés aux enfants. Renseignements au 28.01.29.

SPORTS

Début de la 14ème édition du Mémorial Serge Hoatua

Les rameurs et rameuses sont attendus à Tautira demain matin.
Comme chaque année les inscriptions se feront sur place à partir de 6h du matin et ce jusque 9h30, pour un départ à 10h. Les bénéfices de la course sont destinés aux deux enfants de Serge Hoatua, rameur du club de Maire Nui, décédé le 1er novembre 1999 à l’âge de 30 ans. La course est ouverte à tous les licenciés de Va’a.
Coût de l’inscription : 2500 F pour les vétérans et seniors hommes V1 et K1, et 2000 Fcfp pour les femmes, juniors et cadets.

Marchez pour lutter contre les violences faites aux femmes

l’association Vahine Orama Moorea organise demain matin une marche de 2,3 km sur l’île sœur. L’objectif est de recueillir des fonds.
Les inscriptions à la marche coûtent 1 000 Fcfp et se font à la mairie de Moorea ou le matin avant la course. Le départ sera donné à 8h sur la plage Temae.
Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le 79.35.74.

ÉVÉNEMENT

Opération sacs à dos pour l’ordre de Malte

La délégation polynésienne de l’Ordre de Malte organise, à compter de ce samedi, l’opération « Sacs à dos ».
Il s’agit de constituer des sacs avec des kits à l’intérieur qui seront distribués pour Noël aux personnes nécessiteuses.
Les sacs à dos sont à déposer au presbytère de Papeete ou directement à Radio 1 Fare Ute. Vous pouvez également contacter l’Ordre de Malte au 79.71.39.
A noter que l’association organise également une collecte de denrées demain au magasin Carrefour de Punaauia.

Article précedent

Apprenez le judo avec Benjamin Hinniger !

Article suivant

Répondeur de 12:00 le 22/11/13

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 22/11/13