JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 23/11/13

La vallée de la Ahonu retrouve ses propriétaires © Tamara SENTIS

Société

La vallée de la Ahonu retrouve ses propriétaires

Comme convenu, ce matin, la commune de Mahina a procédé à la signature de rétrocessions des terrains de la vallée de Ahonu.
Des terrains qui avaient été expropriés en 1978 pour réaliser de l’extraction et du concassage. Au total, la superficie représente 45 hectares.
Seulement ce projet n’a jamais été concrétisé et Patrice Jammet, actuel Maire de Mahina a pris la décision de rétrocéder ces terrains aux familles.
Une démarche mise en place l’année dernière, mais qui a pris du temps vu le nombre très important de pièces justificative à fournir pour récupérer les terres.
C’est la raison pour laquelle, à l’heure actuelle, seuls 16 des 38 terrains ont pu être restitués.
La commune conserve néanmoins la propriété du chemin, jusqu’au fond de la vallée, pour pouvoir accéder à ses installations hydrauliques.

Tourisme

Tahiti Tourisme: Monvoisin succède à Ottino

Démissionnaire, Hiria Ottino a été remplacé ce vendredi matin par Michel Monvoisin qui en plus de présider à la destiné de la compagnie Air Tahiti Nui, devient le nouveau président du Conseil d’administration du GIE Tahiti Tourisme.
Récemment placé à la tête de la Délégation aux affaires internationales, européennes et du Pacifique, Hiria Ottino n’avait plus assez de temps à consacrer au GIE dont il présidait le Conseil d’administration depuis octobre 2012. Sa démission a donc été actée ce vendredi par les administrateurs.
Pour lui succéder les administrateurs ont nommé Michel Monvoisin, Pdg d’Air Ttahiti Nui depuis le mois dernier. Un choix stratégique qui permettra aux deux entités d’optimiser la promotion de notre destination.

Politique

Programme chargé pour Victorin Lurel

Le ministre des Outre-mer est attendu ce mercredi en Polynésie française pour une visite officielle de trois jours. Trois jours bien remplis au vu du programme qui vient d’être rendu public.

Mercredi, Victorin Lurel consacrera sa matinée à des entretiens avec nos parlementaires. Après Gaston Flosse, le ministre rencontrera les trois députés polynésiens, le sénateur Richard Tuheiava et Jean Tama, le président du CESC.
La fin de matinée sera consacrée à la très attendue signature des conventions financières avec le gouvernement. Il y sera question des modalités de l’avance sur trésorerie de 5 milliards Fcfp alloués par l’État au Pays. Autre thème qui devrait être discuté: la prolongation du contrat de projet.
L’après-midi de ce premier jour Victorin Lurel visitera plusieurs chantiers dont celui du centre pénitentiaire de Papeari.

Jeudi, journée marathon dans les îles. Le matin à Makemo, le ministre inaugurera une école avant de visiter le CED et découvrir le projet de ferme aquacole du Pays. Après les Tuamotu Bora Bora. Le ministre y visitera le chantier de l’aéroport, le système de climatisation par eau (SWAC) avant de rencontrer les élus des Iles Sous-le-Vent et les professionnels du tourisme.
Vendredi, Victorin Lurel interviendra devant les élus de l’Assemblée de la Polynésie française avant de rencontrer les différents groupes politiques qui la compose. Une réunion que l’UPLD a décidé de boycotter.
Dans la foulée, Victorin Lurel inaugurera le bâtiment du Haut-commissariat de la République avant de rencontrer la communauté scientifique.
Avant d’être l’invité des journaux télévisés, le ministre s’entretiendra avec les maires polynésiens.
Victorin Lurel quittera le territoire dans la nuit de vendredi.

Éducation

L’Université vous forme tout au long de l’année

C’est l’objectif du pôle « formation continue » de l’université de Polynésie française, qui ouvre chaque année de nouvelles formations diplomantes.
Organisées le plus souvent le soir ou le weekend, ces cours sont destinés aux personnes qui souhaitent, reprendre des études, se réorienter ou bien encore se perfectionner dans certains domaines.
Différentes formations sont proposées tout au long de l’année.
Du médical aux métiers du bien être en passant par la comptabilité ou les langues étrangères, il y en a pour tous les gouts.
En ce moment, de nombreuses inscriptions sont ouvertes.
Si vous souhaitez vous renseigner sur les différentes formations, ou vous y inscrire, vous pouvez vous rendre au bureau de la formation continue, dans le bâtiment A du campus, ou téléphoner au 803 877.

Évènement

Vivaldi au ukulélé, pas si improbable que ca…

C’est le pari que s’est lancé Jean-Pierre Duval, le chef de chœur de la chorale de l’UPF, en proposant une interprétation d’œuvres de Vivaldi par des instruments à la fois classique et traditionnels.
Au total, 28 choristes et 9 instrumentistes à corde accompagneront le ukulele de Samuel Tekehu, qui interprétera plusieurs chefs d’œuvre du compositeur italien.
Un projet inédit pour le chef de chœur, qui veut prouver que l’instrument des bringues trouve largement sa place dans le domaine de la musique classique.
Le spectacle sera joué à la cathédrale de Papeete, ce samedi à 20h et ce dimanche à 18h. L’entrée est gratuite.

Article précedent

Journal de 7:30 le 23/11/13

Article suivant

Les Bretons disent un petit non aux "bonnets rouges"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 23/11/13