JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 26/11/13

CDC2394

Palais de justice © Cédric VALAX

JUSTICE

Ouverture cette semaine d’une nouvelle session d’assise

Les viols sur mineurs de moins de 15 ans représenteront l’essentiel des affaires étudiées pendant ces deux semaines au palais de Justice de Papeete.
Mais pourtant, la grosse affaire de la semaine aura lieu mercredi et concerne un meurtre.
En novembre 2010, après une dispute familiale, une mère de famille de Rikitea avait tenté de s’immoler par le feu avec son enfant. Elle s’était aspergée d’essence avec son bébé de six mois.
Son bébé n’a pas survécu au drame et la jeune femme est aujourd’hui poursuivie pour meurtre. Les jurés devront décider du sort de cette mère de famille qui risque la perpétuité.

Et puis autre affaire d’homicide : en 2012, à Raiatea, un homme a battu sa femme avant de la laisser agoniser deux jours sur son lit. Il encourt vingt ans de réclusion criminelle pour violences ayant entraîné la mort, et non assistance à personnes en danger.

POLITIQUE

Victorin Lurel arrive demain matin en Polynésie

Le ministre des outre-mer passera trois jours sur le territoire. Trois jours bien remplis où l’attendent quelques dossiers chauds.

Premier d’entre eux, la très attendue signature des conventions financières avec le gouvernement. Parmi ces fameuses conventions, il sera en premier lieu question des modalités de remboursement de l’avance de 5 milliards de Fcfp alloué par l’Etat au Pays. Elles sont arrêtées, ne reste plus qu’à signer le document.

Très gros dossier également le Contrat de projet qui a pour objet, je vous le rappelle, la réalisation, en Polynésie française, d’équipements structurants à hauteur de 47,6 milliards de Fcfp. A ce jour, à peine plus de la moitié de l’enveloppe totale a pu être engagée. Un Contrat de projet qui couvre la période 2008-2013. Il est donc important que Victorin Lurel signe sa prolongation sur 2014 sous peine de voir les crédits non utilisés retourner en métropole. Inconcevable d’autant que c’est le volet logement social qui accuse le plus de retard. Selon l’Institut de la Statistique : d’ici 2027, 38 000 nouveaux logements seront nécessaires. Soit plus de 2 000 par an.

A l’occasion de sa visite, Victorin Lurel lèvera probablement le voile sur le nouvel opérateur déjà annoncé mais pas encore présenté. On sait que la Caisse des dépôts et consignation y jouera un rôle clé… qu’en est-il des autres modalités, qui en seront les autres acteurs… Victorin Lurel pourrait faire des annonces très attendues, surtout par les familles en demande de logement.

Côté relation politique, le ministre socialiste pourrait être tenté de remettre quelques pendules à l’heure avec son partenaire UPLD. Les propos d’Oscar Temaru à l’encontre du ministre sont remontés jusqu’à Paris. Déjà mise à mal lors de la réinscription de la Polynésie française sur la liste onusienne des Pays à décoloniser, la convention liant le parti socialiste à l’UPLD pourrait à nouveau souffrir de cette nouvelle prise de position des élus indépendantistes.

Les socialistes iront-ils jusqu’à la dénoncer? Victorin Lurel ne manquera probablement pas de répondre à ses “partenaires” lors de sa visite officielle. Victorin Lurel rencontrera demain matin le sénateur Richard Tuheiava. Le représentant UPLD Richard Tuheiava qui ne sera par contre pas à l’Assemblée vendredi pour l’intervention du ministre devant les représentants.

Richard Tuheiava en lice pour les municipales

Le sénateur sera tête de liste d’une union communale à Arue pour les élections municipales de 2014.
C’est ce qu’il a annoncé ce matin à l’occasion d’une conférence de presse tenue pour présenter son bilan d’étape 2008-2013 en tant que sénateur.
Il souhaite ainsi que la commue ait un avenir commun et développe « une communauté de destin ». Il s’agira d’une liste qui tentera de réparer un nouvel Arue après Boris Léontieff. Richaurd Tuheiava l’a annoncé : cette liste ne sera ni Tavini ni UPLD.
Concernant son mandat de sénateur, il prendra fin en septembre 2014 et a annoncé ne pas être candidat à sa réélection.
Richard Tuheiava s’entretiendra demain à 9h35 avec le ministre des Outre-mer Victorin Lurel.

EDUCATION

Et puis on va parler de la formation à la CCISM

Christophe Gomez, est responsable des études à la CCISM. Il évoque les journées portes ouvertes à la CCISM et les nombreuses formations que propose la Chambre dans une interview.

Article précedent

Répondeur de 12:00 le 26/11/13

Article suivant

Naufrage : des migrants portent plainte pour non-assistance à personne en danger

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 26/11/13