JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 28/11/14

Archives cathédrale

JUSTICE

On ouvre ce journal avec les suites de l’affaire de l’agression du jeune homme de 17 ans

C’était ce  weekend devant la cathédrale de Papeete. Il avait été sauvagement agressé par des jeunes qui voulaient son téléphone portable. Quatre mineurs ont été auditionnés par les enquêteurs hier. Les deux plus jeunes ont été libérés mais placés sous contrôle judiciaire. Et les deux plus âgés, ont été placés en détention provisoire à Nutania. Rappelons que c’est le système de vidéosurveillance de la mairie de Papeete qui a permis de révéler l’identité des agresseurs après ce violent fait divers.

POLITIQUE

La résolution de Flosse a été votée hier avec le soutien de l’UPLD

Difficile de dire qui est sorti gagnant du vote de cette fameuse résolution. Adoptée par 36 voix pour, 19 contre et 2 abstentions. Les 11 représentants du groupe UPLD ont voté en faveur du texte après avoir poussé la majorité à amender sa résolution, en retirant la référence aux 90 milliards de Fcfp et en intégrant le recours à des “experts indépendants”. Les 8 élus du groupe A Ti’a Porinetia se sont opposés, comme une partie de la majorité, seuls 25 représentants Tahoeraa ont voté la résolution. Le président de l’Assemblée, Marcel Tuihani, a regretté que la majorité n’ait pas été unie sur ce scrutin. Interrogé sur les relations entre le président du Tahoeraa, Gaston Flosse, et le président du gouvernement, Edouard Fritch… Marcel Tuihani a reconnu que les deux hommes ne se “voyaient plus” Ce n’est plus un secret aujourd’hui, Gaston Flosse et Edouard Fritch ne se parle plus. Une situation tendue que déplore Moehau Teriitahi, il est élu orange des tuamotu.

Et de son coté le Haut commissaire parle d’un « geste inamical vis à vis de l’Etat »

Jusqu’à hier Lionel Beffre s’étaitfait discret sur la question. Il avait à  peine lâché un certain étonnement mardi quand on lui avait posé la question. Il avait parlé alors d’une résolution qui avait surpris tout le monde. Hier, quelques heures après l’adoption par l’Assemblée de la fameuse résolution il a tenu a réagir. Le Haut commissaire a parlé d’un geste inamical, il a néanmoins affirmé je cite que « cette résolution ne détournera pas l’Etat dans son travail qu’elle mène avec le président Fritch ». Sur l’issue du vote, il a évoqué « une alliance de circonstance » entre une partie du Tahoeraa et l’UPLD. Je vous propose de l’écouter.

SOCIAL

C’est le statut quo c’est TOTAL

Toujours aucun accord n’a été trouvé entre la direction et les gérants des 7 stations fermées hier. Les gérants devraient se rencontrer en fin d’après midi pour décider de la suite à donner au mouvement. Les revendications portent toujours sur la mise en place d’indemnités de départ dans les contrats de location.

INFO-PRATIQUE

Avant la pause, un mot sur votre circulation du weekend.

Dimanche, des fermetures et déviations sont prévues dans le centre ville et ce dans le cadre des préparatifs de la Mini Parade de Papeete, ce sera le 6 décembre prochain. De 13h à 17h, fermeture et déviation temporaire du Boulevard Pomare, portion comprise entre le giratoire de Tahiti Nui et le giratoire du Pacifique. De 15h à 18h,  fermeture temporaire du Chemin vicinal de Patutoa, portion comprise entre la servitude Tepihaa 2 et l’avenue du Commandant Chessé.

MISS TAHITI

C’est le grand jour pour Hereata Ellard !

La première dauphine de Miss Tahiti, concourra ce soir à l’élection de Miss Earth 2014. Soirée qui se déroulera aux Philipinnes. Miss Earth c’est l’un des trois plus célèbre concours de beauté avec Miss Monde et Miss Univers. La jolie tahitienne sera opposée à 84 autres candidates venues du monde entier. Si elle gagne, elle devra promouvoir la protection de l’environnement et participera à diverses actions portant sur le développement durable. La soirée d’élection aura lieu à 22h ce soir heure de Tahiti. Le lien pour suivre l’élection en direct sur internet est à retrouver sur notre site internet. A noter que Hereata Ellard, à déjà remporté le prix de la photogénie et du plus beau costume traditionnel depuis le début de son aventure Miss Earth.

ENVIRONNEMENT

Dans ce journal, on va parler du festival Alternatiba c’est  demain !

Demain la place Tarahoi sera en fête puisque qu’elle accueillera la première édition du festival Alternatiba.  Alternatiba, c’est presque une marque aujourd’hui, c’est célébré, un peu partout en France. Ca a commence au Pays Basque en octobre 2013 et depuis ça continue…Premièr village Alternatiba dans le Pacifique.

Article précedent

Miss France 2015 : les clés de l'élection

Article suivant

Répondeur de 6:30 le 27/11/14

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 28/11/14