JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 08/12/14

© Capture écran TF1.fr

© Capture écran TF1.fr

SOCIÉTÉ

Le sort s’acharne…Miss Tahiti de nouveau première dauphine de Miss France…

Hinarere Taputu n’a pas fait mieux qu’Hinarani De Longeaux ou Mehiata Riaria. Le titre est revenu à Miss Nord Pas-de-Calais, Camille Cerf. Depuis maintenant trois éditions d’affilée, le comité Miss France joue avec les nerfs des supporters du Fenua. Hinarere Taputu nous a fait rêver pendant plus de 2 heures d’une émission où notre Miss a une nouvelle fois gravi tous les échelons du concours. Dans un superbe zénith d’Orléans, le show placé sous le signe du cinéma a tenu toutes ses promesses. Le premier passage en tenue de Cowboy a confirmé le statut de favorite de Hinarere Taputu. Puis, après les passages en costume traditionnel, en maillot de bain et en robe de soirée, le jury présidé par Patrick Bruel a annoncé les noms des 12 demies-finalistes… La sixième candidate appelée était la bonne. Une nouvelle fois, le président du jury de Miss France a prononcé le nom de la concurrente de Miss Tahiti. Une déception évidente pour tous ses supporters du Fenua. Déçus du résultat, les nombreux fans de Hinarere relativisent pourtant. Première dauphine ce n’est pas si mal, c’est même très honorifique…

On en vient à cette information Radio 1 : les bus de nuit c’est terminé !

Ils n’ont en effet pas tourné ce weekend. Willy Chung Sao le directeur général du réseau de transport Urbain a décidé de cesser leur activité faute de rentabilité. Lancés en août dernier, sous l’impulsion de la CGPME, et notamment des syndicats des bars et dancing et des syndicats des restaurateurs, le dispositif n’aura fonctionné que quatre mois. A mi parcours, déjà le compte n’y était pas… Ces bus de nuit devait je vous le rappelle dynamiser la vie nocturne de la capitale et permettre entre autre aux fetards quelque peu emeché de rentrer sans leur véhicule. Un échec que Charles Beaumont, le président du syndicat des restaurateurs, met sur le compte de la crise économique et de « l’individualisme ».  Selon nos informations, une réunion est prévue aujourd’hui entre la RTU et ses partenaires pour discuter des modalités d’arrêt du dispositif des bus de nuit. Les commerçants souhaiteraient que les bus continuent à rouler au moins jusqu’à la fin des fêtes. Mais la RTU souhaiterait arrêter dès maintenant une activité en déficit.

Le Téléthon s’est terminé ce weekend avec un bilan très positif.

En effet, il y a davantage de dons d’années en années…c’est à nouveau un carton plein cette année en Polynésie. La solidarité a été au rendez-vous et la barre des 9 millions de Fcfp collectés l’an dernier devraient être dépassée. Les dons en faveur du téléthon devraient être tous récoltés en début d’année prochaine, avant d’être entièrement reversés à la recherche.

CULTURE

Autre événement du weekend le Hura Tapairu et c’est la consécration pour Manohiva.

Cette 10ème édition s’est achevée samedi au Grand théâtre. Et cette année, c’est l’association Manohiva, dirigée Poerava Taea, qui a fait sensation en remportant le premier prix, mais également les premiers prix en Mehura et Otea, et le deuxième prix en AparimaCette jeune association de danse, formée en 2012, était déjà arrivée deuxième lors de la précédente édition. Humbles, ils se sont remis en question et ont travaillé d’arrache-pied pour arriver sur la première marche du podium, pour le plus grand bonheur du président de l’association, Iori Tuiho.

ÉVÉNEMENT

15 000 personnes étaient réunis sur le front de mer pour la mini parade de Noël

Comme chaque année, les festivités de Noël ont démarré en grande pompe à Papeete samedi avec la mini parade de Noël. La soirée a été l’occasion pour la capitale de lancer, en présence du Tavana Michel Buillard et du président Edouard Fritch, les illuminations de noël qui scintilleront jusqu’au mois prochain. La soirée s’est finalement achevée à 20h35 par un feu d’artifice de 15 minutes tiré depuis la rade de Papeete.

SPORTS

Le championnat de ligue 1 Vini a repris ce weekend

Et  la rencontre la plus attendue de cette première journée de phase 2 était celle qui a opposé samedi les équipes de Tefana et Dragon. Insubmersible cette saison, Tefana a réussi une fois de plus à arracher la victoire. Mais non sans difficultés…Il faut dire que l’équipe comptait de nombreux absents atteints par le chikungunya. Score final 6-3 ! Concernant les autres matches du weekend, Manu Ura a battu Central 1-0 et Pirae a littéralement écrasé Roniu 7-1. Et décidemment la ville de Pirae a brillé dans tous les sports rugby : le RC Pirae reste champion de Tahiti. Les tenants du titre ont remporté la coupe de Tahiti samedi au stade de la Fautaua. Les 15 de Pirae se sont imposés face à leur adversaire du club Faa’a rugby sur le score de 27 à 10.

Article précedent

Quand un drone manque de heurter un A320

Article suivant

Elle allaite en public et soulève une polémique nationale

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 08/12/14