JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 09/12/13

Mehiata Riaria © Capture écran

EVENEMENT

C’est une victoire » pour Mehiata Riaria

Élue samedi première dauphine de Miss France 2014, Mehiata Riaria est heureuse. Heureuse de son parcours dans cette aventure, de son titre, de nous avoir fait rêver. Elle a tout donné donc ne regrette rien. C’est ce qu’elle a confié à Radio1 dans une interview accordée à notre correspondant à Paris, Keleto Nofu. Aucun regret donc et c’est d’ailleurs en toute simplicité que  Mehiata a chaleureusement félicité son amie Flora Coquerel, élue Miss France 2014. Et son rôle de première dauphine, Mehiata compte bien le jouer au maximum même si pour le moment sa priorité est de rentrer au fenua. Mehiata sera de retour à Tahiti jeudi matin par le vol d’Air Tahiti Nui.

« Chez nous les filles sont sublimes »

C’est l’évident constat dressé par la directrice de la société Miss Tahiti Leiana Faugerat au lendemain de l’élection de Miss France 2014. Deux ans de suite que nos Miss endossent l’écharpe de 1ère dauphine. Bien entendu Leiana Faugerat préfèrerait que le titre suprême reviennent à ses protégées mais en quatre ans, elle mesure l’ampleur du travail accompli.

« On est fiers de Mehiata »

Pour suivre l’élection de Miss France, Jimmy, Niky et Dave, les trois frères de Mehiata, avaient donné rendez-vous à tous le quartier dans la maison familiale de Saint Amélie. Comme le dit si bien Dave… on verra la suite. Une suite que l’on présage heureuse. En attendant merci à la famille Riaria pour son accueil et encore toute nos félicitations à Mehiata pour nous avoir fait rêver.

Le Père Noël a déplacé les foules

Vous étiez plus de vingt mille samedi à venir voir le Père Noël sur son traineau et les autres personnages du film « les cinq légendes » défiler le long du front de mer.

20 mille personnes, les organisateurs de l’évènement ne s’attendaient pas à un tel succès ! Et pourtant la parade en valait largement la peine. Des centaines de jeunes, pour la plupart issus des zones prioritaires de la ville, ont défilé pendant plus d’une heure. Chaque quartier de la capitale avait son char, son costume et sa chorégraphier. Taunoa avec la fée des dents, La Mission avec Jack Frost, Mamao avec le Lapin de Pâques, Titioro avec le Marchand de sable et Tipaerui, St Amélie et Paofai avec le Père Noël. Les jeunes de Moorea avaient été invités pour l’occasion et défilaient autour d’un char « crèche de Noël ». Les forces de l’ordre étaient débordées et malgré le large dispositif de sécurité mis en place, empêcher les enfants, de se mettre sur le passage de la parade était impossible. Tous voulaient voir de plus près le spectacle et surtout… les invités de marque de la parade. Malgré la foule, le défilé s’est déroulé dans une ambiance familiale et bon enfant. Un vrai succès pour cette parade, qui n’avait plus été organisée depuis 2009. Succès tel que, Michel Buillard l’a annoncé, le Carnaval sera à nouveau célébré dans les rues de la capitale, à compter de l’année prochaine. Vous entendrez les précisions du maire de Papeete dans notre édition du midi.

Article précedent

Ile-de-France : alerte aux particules fines

Article suivant

Journal de 12:00 le 09/12/13

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 09/12/13