JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 12/07/13

SOCIAL :

A l’aéroport, la menace de grève n’est pas levée, mais il n’y aura aucun blocage, aujourd’hui

La CSIP, la confédération des syndicats indépendants de Polynésie ainsi que les personnels de la SOMSTAT, la société en charge de l’avitaillement en carburant des avions avaient déposé un préavis de grève qui devait prendre effet ce matin à 0h. Les représentants de la CSIP ont rencontré hier soir la direction de l’Aéroport de Tahiti (ADT). Des négociations qui ont continué tard dans la nuit et qui reprendront ce matin dès 9h. Aucune décision n’a donc été arrêtée pour le moment. Selon un représentant syndical présent lors de cette rencontre, celle-ci se serait déroulée dans de bonnes conditions. Parmi les points qui restent à définir, l’interprétation écrite des différents points de revendication exprimés par les pompiers. La menace de grève n’est donc pas levée mais aucun blocage n’est prévu aujourd’hui à l’aéroport de Tahiti Faa’a. Par ailleurs, toujours selon le représentant syndical, aucune nouvelle n’a été donnée concernant les négociations engagées avec la SOMSTAT.
Sur consigne des autorités aéroportuaires,  les compagnies aériennes internationales ont toutefois adapté leurs horaires pour atterrir et décoller entre 19h00 et 07h00 du matin à compter d’aujourd’hui. Pour toute information, vous pouvez contacter l’aéroport de Tahiti Faa’a au 86 60 61.

TOURISME :

Air Tahiti « prend acte » de la démission de Christian Vernaudon

Dans un communiqué envoyé hier aux rédactions, la direction d’Air Tahiti nous informe que les administrateurs de la compagnie aérienne, réunis en conseil d’administration, ont pris acte de la démission de Christian Vernaudon. Une démission annoncée par l’intéressé il y a un mois. Il occupait jusqu’alors les fonctions de président directeur général d’Air Tahiti. Les administrateurs ont, par ailleurs, décidé de surseoir à la désignation d’un nouveau PDG. Marcel Galenon continue d’assurer les fonctions de directeur général d’Air Tahiti. A noter que Christian Vernaudon conserve le statut d’administrateur de la société, chargé du dossier du financement du renouvellement de la flotte.

POLITIQUE :

L’Assemblée a voté la réinstauration du Haut-conseil

Les représentants étaient réunis hier pour la première journée de la neuvième séance de la session administrative à l’Assemblée de la Polynésie française. La séance a tout d’abord débuté par l’examen d’un projet de loi du pays relative au Haut-conseil de la Polynésie française. Les élus ont ensuite débattu sur un projet de délibération relative à ce Haut conseil. Le texte propose de recréer le Haut-conseil, en le dotant non seulement des attributions qui lui étaient auparavant dévolues, mais aussi de nouvelles missions. Les deux textes ontt été adoptés par 38 voix pour et 18 voix contre. Ensuite, les élus ont examiné la proposition de délibération portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée de la Polynésie française. Un texte qui fixe les modalités de saisine du Haut-conseil par le président de l’Assemblée. Par ailleurs, les élus se sont penchés dans le courant de l’après-midi sur un projet de délibération qui reporte les reliquats des crédits de paiement 2012 dans le budget général de 2013. Une délibération adoptée à l’unanimité.
La séance reprendra ce matin à 9 h. A l’ordre du jour, seront entre autres examinés, le projet de délibération modifiant le budget du compte d’aide aux victimes des calamités pour l’exercice 2013 ou encore le projet de loi du Pays portant modification du code des impôts.

Pendant ce temps, Teiva Manutahi clarifiait son rôle de médiateur

Le leader de Porinetia Ora a convié la presse, hier matin, pour évoquer le sujet de la gestion de l’aéroport de Tahiti et du sauvetage de la SETIL. A cette occasion, Teiva Manutahi a également tenu à revenir sur son futur rôle de médiateur du Pays.
Il se pose comme alternative face aux gens qui se trouvent désemparés face à l’administration. La création de l’Autorité administrative indépendante et de la fonction de médiateur du Pays devraient être votés lors d’une session extraordinaire au mois d’août, pour une prise de fonction fin août ou début septembre.

Au gouvernement, qui part à Paris soutenir le pacte de relance ?

Lors du conseil des ministres qui s’est tenu mercredi, Marcel Tuihani, le porte-parole du gouvernement est revenu sur le futur voyage à Paris pour le gouvernement, qui s’envolera pour la métropole dimanche soir. Alors qui partira défendre le pacte de croissance auprès du gouvernement central ? Gaston Flosse, accompagné de Nuihau Laurey, le vice-président du Pays. Du côté des ministres, Tearii Alpha, en charge des ressources marines, mais aussi Brigitte Chansin, ministre de la Santé et Michel Leboucher, ministre de l’Éducation s’envoleront également pour Paris. Pour autant, le programme n’a pas été dévoilé. Le gouvernement n’a donc toujours pas communiqué sur les rendez-vous pris et confirmés auprès des ministères à Paris.

SANTE :

La Polynésie renouvelle l’accord avec Paris en matière d’hématologie cancérologique

Le professeur Jean-Pierre Marie, chef du département hématologie de l’hôpital Saint Antoine à Paris, est actuellement à Tahiti. Il est en mission dans le cadre de l’accord sur la prise en charge des patients polynésiens  atteints de graves pathologies du sang dans les hôpitaux de Paris. Cette collaboration, née en 1985 avec le docteur Gilles Soubiran, permet en moyenne à 20 patients par an d’être évasanés vers la métropole pour se faire soigner d’affections graves telles que les leucémies, les lymphomes ou les myélomes. Cet accord a été formalisé par une convention en 2006 qui doit à présent être renouvelée. Jean Pierre Marie a rencontré hier matin Béatrice Chansin, la ministre de la Santé pour discuter de ce renouvellement. Par ailleurs, le professeur nous a confié qu’il avait été agréablement surpris par notre centre hospitalier et son perfectionnement en matière de radiothérapie et chimiothérapie. Il y restera en mission jusqu’à lundi.

Article précedent

Grève non levée à l’aéroport mais aucun blocage ce vendredi

Capture d'écran Twitter © DR
Article suivant

Catastrophe ferroviaire à Brétigny : Hollande dit sa ''solidarité''

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 12/07/13