JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 12/12/13

Coup de filet dans le milieu Pakumotu © Cédric VALAX

Coup de filet dans le milieu Pakumotu © Cédric VALAX

FAITS DIVERS

Le procureur siffle la fin de la comédie Pakumotu

La police a réalisé un gros coup de filet hier matin dans le milieu Pakumotu. Atanas Teiri, le roi fantoche de la république autoproclamée Hau Pakumotu a été interpellé et placé en garde à vue tout comme ses deux filles, également ministres. Lui et ses deux filles seront jugés cet après-midi en comparution immédiate. Le procureur requerra des peines de prison ferme assorti d’un mandat de dépôt. Déjà condamné le 5 juin 2012 à 8 mois de prison avec sursis pour avoir vendu des faux permis de conduire, le règne d’Atanas Teiri risque fort de se terminer dans une cellule de Nuutania. L’enquête se poursuit et d’autres perquisitions pourraient être menées. Il en est de même pour les gardes à vue. On pense notamment à Maruarai Colombel, “procureur et ministre de la Justice” Pakumotu, qui, la semaine dernière, faisait la promotion de ses Patus en plein tribunal.

SOCIETE

Les votes polynésiens auraient changé la donne à Miss France

« Le serveur de TF1 n’a pas été dimensionné en conséquence ». La phrase est lapidaire et c’est Marcel Tuihani, porte-parole du gouvernement et ministre de l’Économie numérique qui l’a prononcé. Sans vouloir ouvertement accuser la chaine le ministre regrette que tout n’ait pas été mis en œuvre pour que les votes polynésiens soient comptabilisés. C’est le cas de la plate-forme SMS pour laquelle TF1 n’aurait pas souhaité contribué aux tests. Samedi, d’après les chiffres qui nous ont été communiqués, seuls 8 431 appels émis d’un poste fixe ont été pris en charge par les serveurs de TF1. 8 431 sur 124 878 ! Et c’est sans compter les appels passés d’un téléphone portable. Marcel Tuihani l’affirme, le problème ne vient pas de l’OPT. Son OPT Miss Tahiti. En Polynésie la pilule a du mal a passer d’autant que l’écart entre Flora Coquerel et Mehiata Riaria était minime. Favorite du jury, Mehiata a été élue 1ère dauphine de Miss France avec moins de 2% de vote d’écart, quelques centaines de voix. Les problèmes techniques des serveurs de TF1 ont-ils privés Mehiata Riaria du titre suprême? Avec des « si » on pourrait mettre Tahiti en bouteille et Miss Tahiti sur la plus haute marche du podium. La magnifique Flora Coquerel se serait bien passé de cette polémique mais décidément, elle aurait fait une très belle 1ère dauphine de Mehiata Riaria. A quand une élection de Miss France en Polynésie? Promis, on s’occupe de tout! et surtout du téléphone… Mehiata sera d’ailleurs notre invitée dans le journal de midi. Elle reviendra sur son expérience Miss France. Vous pouvez déjà lui laisser vos messages sur notre répondeur au 25.25.25.

 SANTE

Les communes et la population associées à la lutte contre la dengue et le zika.

Après que l’État soit venu à la rescousse du Pays, en faisant venir une mission de l’EPRUS, voilà que les communes et la population sont également sollicitées. Ils étaient une vingtaine de maires à avoir répondu présent à l’invitation des autorités hier après-midi. Compte rendu de la conférence de presse sur l’évolution de l’épidémie de dengue et de zika. L’image du directeur de cabinet par intérim du haut commissaire est toute trouvée : un tabouret à 4 pieds pour montrer que la lutte contre la dengue et le zika est l’affaire de tous. Etat-Pays-Commune et Population. Car depuis, l’apparition de Guillain Barret, l’Etat et le pays prenne les choses très au sérieux. C’est pourquoi les autorités comptent pleinement sur le soutien des communes. Dès la semaine prochaine, la lutte sur le terrain commencera, de deux manières. Une lutte dite chimique ou le pays mobilisera 8 véhicules équipés de machines à pulvériser de l’insecticide, dont deux a Tahiti. Et puis, une lutte manuelle ou la population est fortement appellé à participer. Des brigades terrestres de dix personnes seront mobilisées pour visiter jusque 200 foyers par jour. Porte après porte, Un seul mot d’ordre : la pédagogie auprès de la population pour que le message passe : la destruction des gites à moustiques. Alors qu’une première mission EPRUS est déjà sur le territoire, une seconde mission devrait arrivée prochainement. Le bureau de veille sanitaire, estime, et ce sont des chiffres très approximatifs : 14000  cas de dengue depuis le début de l’épidémie en février dernier.  Concernant le zika, les estimations s’élèvent à 45 000 depuis octobre.

SOCIAL

4 milliards de déficit pour le RSPF

Le budget du régime de solidarité de la Polynésie française a été voté hier après midi. Ce budget est, sans surprise, en déséquilibre avec un déficit de plus de 4 milliards de francs.  La CPS Caisse de Prévoyance Sociale prévoit 22,5 milliards de recettes alors que les dépenses sont évaluées à 27,3 milliards. Pour l’instant le Pays ne souhaite pas communiquer. Il attend avec impatience le rapport de fin de mission de  l’Inspection Générale des Affaires Sociales l’IGAS, attendu pour la fin du mois de janvier. Des ces conclusions dépendra le retour ou non de l’Etat dans le  financement du RSPF, qui pour la ministre de la solidarité Manolita Ly, est capital pour la Polynésie. Malgré ce budget en déséquilibre, le Pays se veut rassurant, puisque Régis CHANG directeur de la CPS garantit que les prestations familiales, continueront d’être versées. Pour les professionnels de santé par contre, cela risque d’être orageux, car la situation ne va pas aller en s’améliorant.

POLITIQUE

Relier San Francisco à Tahiti

C’est l’objectif de la visite de Gaston Flosse, actuellement à Los Angeles pour négocier un partenariat avec la compagnie aérienne Hawaian Airlines. Le porte-parole du gouvernement Marcel Tuihani a abordé hier les rencontres qui ont actuellement lieu. Le but serait de mettre en place une triangulaire entre Tahiti, San Francisco et Hawaii. « Les discussions sont bien avancées » a déclaré Marcel Tuihani, ajoutant que « ce partenariat ne peut qu’apporter un avantage pour la Polynésie française et un intérêt pour la compagnie aérienne Hawaian Airlines ». Le président du Pays qui est accompagné du ministre du Tourisme Geffry Salmon sera de retour au fenua samedi.

 CULTURE

Beach Soccer à To’ata: un livre pour rentrer dans l’histoire

Un recueil de photographie consacré à la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA Tahiti 2013 vient de paraitre aux éditions « Au vent des iles ». Un ouvrage composé de plus d’une centaine de photos retraçant tous les grands moments de l’événement. Les clichés sont signées Massimo Colombini, photographe officiel du Comité organisateur local. Pour le photographe, qui suit les Tiki Toa depuis la précédence Coupe du Monde en Italie, ce livre est l’opportunité de se souvenir des temps fort qui ont marqué cet évènement. Les joueurs n’ont découvert ce livre qu’au moment de sa présentation aux médias. Beach Soccer à To’ata Tahiti 2013est disponible en librairie au tarif de 4 950Fcfp.

 

Article précedent

Pakumotu : José Thorel siffle la fin de la récré

Article suivant

Répondeur de 6:30 le 12/12/13

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 12/12/13