JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 13/11/14

© REUTERS

© REUTERS

Politique

Le séjour de François Hollande dans le Pacifique : une première !

François Hollande est attendu ce weekend à Brisbane en Australie pour le sommet du G20 avant des rencontres bilatérales entre les deux pays. Ce déplacement australien sera d’ailleurs ponctué d’une visite éclaire sur le Caillou. Un séjour dans le Pacifique qu’on annonce d’ores et déjà comme le plus long de son quinquennat puisqu’il sera hors de la métropole pendant une semaine.
Trente rendez vous sont prévus pour François Hollande lors de ce déplacement dans la région. Et pour cause, un président français ne s’est jamais rendu en Australie. Tellement de rendez-vous que l’agenda officiel de l’Elysée, sur le site de la Présidence de la République, n’a pas encore mis à jour les déplacements calédoniens du Président Hollande prévu ce lundi.
Mais avant la Nouvelle- Calédonie, François Hollande aura rendez-vous avec les 19 « grands » de ce monde. La France devra faire entendre sa voix dans les gros dossiers qui agitent la planete tels que le réchauffement climatique ou encore la crise ukrainienne. Mais difficile d’organiser des réunions bilatérales lors de tels sommets et faire des effets d’annonce : On ne mélange pas les genres dit-on du côté de l’Elysée. Le président, pour qui ce séjour revêt un caractère hautement symbolique, se rendra donc de nouveau en Australie après son déplacement calédonien. Mardi matin, Sydney et Canberra seront au programme d’une visite où la diplomatie économique, chère au chef de l’Etat, sera de mise. Et il faut dire qu’il sera bien accompagné puisque qu’une délégation de dirigeants d’entreprises francais seront du voyage dans un pays à la réussite économique insolente. Depuis 1990, la croissance ne cesse d’augmenter en Australie atteignant même l’année dernière, 2,8%.

Et François hollande se rendra donc également en Nouvelle Calédonie, pour réaffirmer le rôle fort de l’Etat

C’est en effet l’objet de cette visite éclair d’à peine 36h dans une nouvelle Calédonie en proie à l’instabilité politique depuis de nombreuses années. Pour le symbole, il se recueillera sur les tombes de Jacques Lafleur, le leader de la droite non indépendantiste décédé en 2010, et de Jean-Marie Tjibaou, dirigeant kanak assassiné en 1989. Pas sûr, néanmoins, que ces gestes forts calment les tensions, puisque loyalistes et indépendantistes ont d’ores et déjà prévu deux manifestations aux messages radicalement opposés pour son arrivée. Pour les premiers, ils souhaitent affirmer leur envie de je cite « rester français » quant aux seconds ils déplorent « la démission de l’Etat dans le processus de décolonisation du Pays ». Mais il sera aussi de développement économique de l’archipel grâce au trésor que représente le nickel. François Hollande s’exprimera sur ces questions lors de l’inauguration de l’usine de nickel de Voh puis devant les élus à Nouméa.

Mais François Hollande ne sera pas seul dans la région…

En effet, si la Polynésie n’est pas au programme du voyage du Président Hollande dans le Pacifique, elle n’en est pas écartée bien au contraire. Le Président de la république a en effet tenu à ce qu’Edouard Fritch le rejoigne non seulement lors de son séjour calédonien mais également lors de sa visite d’Etat en Australie. Ce dernier a annoncé qu’il comptait mettre à profit ce voyage pour défendre les dossiers polynésiens auprès de François Hollande.

Edouard Fritch toujours, qui a inauguré hier le tunnel de Punaauia

Le président de la Polynésie française, avec quelques uns de ses ministres étaient présents, hier, aux côtés du Haut-Commissaire de la République, Lionel Beffre, et du maire de la commune de Punaauia Rony Tumahai, pour l’inauguration officielle du tunnel et du giratoire de la mairie de Punaauia. Un chantier qui a mis 18 mois à sortir de terre au lieu de 24 mois initialement prévus. Le montant de l’investissement du tunnel, à l’origine d’environ 1,5 milliard fcfp dont 1,2 par l’Etat, a été complété en fonds propres pour les aménagements complémentaires. Dans le même temps, les travaux de suppression du carrefour de Taina ont débuté mi-juin 2014. La réalisation d’un carrefour plan devrait y voir le jour. Enfin, la création d’une troisième voie côté mer entre l’échangeur de Outumaoro et la marina de Taina sont en cours. Ces travaux viendraient compléter les améliorations récemment apportées, en facilitant les insertions des usagers provenant de Faa’a par la route de ceinture grâce à la mise en œuvre de cette troisième voie, dont la réalisation devrait débuter en 2015

Santé

On s’intéresse aux malades en attente de ces greffes

Déjà 7 greffes de reins ont été effectuées en Polynésie depuis la mise en place de l’opératition sur le territoire, il y a un an tout juste. Et nous vous l’annoncions, Le Professeur Méjean, médecin chef du service d’urologie de l’Hôpital Georges Pompidou à Paris est de retour à Tahiti pour en réaliser de nouvelles. A cette occasion nous avons souhaité en savoir plus sur ces malades qui ont vécu ou attendent une greffe de reins
Agée de 50 ans Christine est mère de trois enfants deux filles et un garçon. Elle a commencé à avoir des problèmes rénaux il y a trois ans. En 2013 Christine accepte malgré elle, une évacuation sanitaire en métropole, pour y subir une greffe rénale. Mais lorsqu’elle arrive en métropole, ses rêves s’évanouissent… elle nous raconte son aventure dans notre podcast. Dans quelques mois Christine entamera à son tour une série de dialyses. Elle reste toujours en attente d’une greffe de reins.

Culture

La pièce « Toc Toc » Démarre ce soir au Petit Théâtre

Après la France il y a neuf ans, l’Espagne, la Belgique, et l’Amérique latine plus récemment, voila que Toc Toc, la pièce de théâtre écrite par Laurent Baffie s’installe à Tahiti pour 11 représentations. A la production et à la mise en scène l’équipe de Zip prod. Une troupe locale particulièrement dynamique et passionnée par la comédie, a l’origine notament des monologues du pénis ou dernièrement de Ma femme s’appelle Maurice. Toc Toc, c’est au Petit Théâtre de la Maison de la Culture les jeudis, vendredis, samedis à 19h30 et les dimanches à 18h. Les places sont au tarif de 3000 Fcfp et sont en vente à Carrefour ARUE et PUNAAUIA, à Radio 1 Fare Ute ou sur notre billetterie en ligne www.radio1.pf

Article précedent

Participez au concert des Choeurs de Lions du Lion's Club

Article suivant

Francis Heaulme dit avoir été agressé par des codétenus

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 13/11/14