JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 15/01/13

L’activité criminelle a augmenté l'année dernière © Cédric Valax

JUSTICE :

L’activité criminelle a augmenté l’année dernière

L’activité criminelle a augmenté en 2012. C’est le constat dressé hier lors de la rentrée solennelle de la Cour d’appel de Papeete et du tribunal de première instance. 23 937 procédures nouvelles ont, par exemple, été enregistrées au bureau d’ordre du parquet en 2012, soit une hausse de 13% rapport à 2011. La violence, d’une manière générale a augmenté, mais avec une forte hausse des meurtres et assassinats qui sont passés de 9 en 2011 à 19 en 2012. Les violences volontaires sont également en hausse de 10,5% avec 2 531 affaires jugées en 2012. Les violences au sein du couple ont à elles seules augmenté de 6%. Et s’il ne progresse pas, le nombre de violences à caractère sexuel reste inquiétant. 361 procédures traitées dont 76% concernent des victimes mineures. La seule baisse constatée lors de ce bilan annuel de l’action de la justice en Polynésie française concerne le nombre d’affaires dans le domaine de la délinquance politico-financière. Une première depuis 3 ans. Les délits de corruption, trafic d’influence, ingérence, favoritisme et détournement de fonds publics passent de 47 en 2011 à 19 en 2012.

Une première page du procès Haddad-Flosse doit se tourner ce matin.

Le tribunal correctionnel de Papeete rendra son délibéré dans cette affaire dite de l’OPT. Aux côtés du sénateur Gaston Flosse et de l’homme d’affaire Hubbert Haddad, 13 autres prévenus sont jugés. Rappelons que le procureur de la République avait requis une peine de 5 ans d’emprisonnement, 10 millions de Fcfp d’amende et 5 ans de privation de droits civiques à l’encontre de Gaston Flosse. Si le sénateur conteste sa peine et notamment l’inéligibilité, il pourra faire appel de la décision du tribunal.

FAIT DIVERS :

Les « Dauphin » volent au secours des Polynésiens

Les deux hélicoptères n’ont réalisé pas moins de 3 évasans en l’espace de 3 jours. Lundi dernier, un enfant de 5 ans de l’île de Rapa souffrant d’une infection a du être évacué vers Raivavae où un avion a ensuite pris le relais. L’enfant a pu être soigné à l’hôpital du Taaone dès le mardi soir. Deux jours plus tard, la CPS demande un deuxième evasan sur Rapa, pour un enfant blessé à la tête, à la suite d’une chute. A noter que l’île de Rapa ne possède pas de piste d’atterrissage et son éloignement empêche les hélicoptères habitués des evasan de s’y rendre. C’est pourquoi seuls les Dauphin, armés par les équipages de la flottille 35F, ont la capacité de la rejoindre. Et enfin, mercredi toujours, c’est le MRCC qui faisait appel à son tour au Dauphin afin de treuiller, de nuit, une personne souffrante, depuis un bâtiment croisant au large de Fakarava. Les deux équipages ont réussi leur mission.

ÉCONOMIE :

Un cinéma va-t-il bientôt voir le jour à Taravao?

Cela fait bientôt deux ans que la rumeur circule sur l’éventuelle implantation d’un cinéma à Taravao. Une rumeur qui a vu le jour avec le développement d’un centre commercial à la presqu’île. Mais il ne s’agit pour l’instant bel et bien que de rumeurs, qui n’ont jamais dépassé ce stade. Contactés par la rédaction, les responsables du Majestic ou de Pacific Films ont tous les deux démentis être à l’origine d’un tel projet. D’un point de vue économique, Taravao connaît un développement important. La création d’autres activités est donc envisageable dans les années à venir. Selon Jean-Noël Chevrier, le directeur de cabinet de la mairie de Taiarapu-Est, il serait question d’une discothèque.

NOUVELLE-ZÉLANDE :

L’Australie est-elle réellement une terre de rêve pour les kiwis ?

Un récent sondage réalisé par le quotidien New-Zealand Herald montre que 53% des Néo-Zélandais âgés de 18 à 40 ans sont prêts à aller vivre et travailler en Australie. Ils sont près de 40 000 à quitter chaque année leur pays pour aller s’installer de l’autre côté de la mer de Tasman. Pourtant le rêve australien des Kiwis peu vite tourner au cauchemar. Malgré leur statut privilégié par rapport aux autres nationalités, ils restent des citoyens de second ordre sans droit de vote ni accès aux aides sociales.

INFO PRATIQUE :

Difficultés sur le réseau électrique de Moorea

Dans un communiqué, EDT informe avoir observé depuis vendredi des défauts fugitifs, de nature encore inconnue, sur le réseau électrique 20.000 Volt de l’île sœur. Des défauts qui sont responsables de plusieurs coupures de courant. Plusieurs équipes de techniciens sont actuellement sur place pour réparer les défauts.

Air Tahiti modifie encore ses horaires

Si vous devez voyager dans les îles cette semaine, attention, Air Tahiti modifie les horaires de certains vols aujourd’hui, jeudi, vendredi et dimanche. Vous pouvez consulter les nouveaux horaires sur notre site Internet : www.radio1.pf.

Article précedent

Répondeur de 7:30 le 15/01/13

Article suivant

Maeva Shelton nous parle "Santé avant tout"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 15/01/13