JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 19/10/13

L'Assemblée de la Polynésie française © APF

L’Assemblée de la Polynésie française © APF

POLITIQUE

L’ouverture de la mosquée, on en parle à l’Assemblée

Après les traditionnelles questions orales au gouvernement à l’assemblée de Polynésie Francaise, les présidents de partis se sont exprimés hier sur l’épineuse question de l’ouverture de la première mosquée à Tahiti. Bruno Marty, ministre de l’urbanisme, s’est exprimé sur la question commençant son discours par un « allah ouakbar » approximatif, quelques éclats de rire dans la salle. Mais trêve de plaisanterie, il a signalé qu’il travaillait en étroite collaboration avec la Mairie de Papeete et pour lui les choses sont claires, tant que le dossier ne respectera pas les règles d’urbanisme, toute ouverture sera exclue. Voila pour le gouvernement. Du côté des partis d’opposition, A Tia Porinetia, et son président Teva Rohfritsch s’est exprimé. Le parti qui avait été l’un des premiers à réagir dans un communiqué intitulé « non aux extrémismes » a dit qu’au nom de la laïcité il ne fallait pas tout accepter refusant l’idée d’une « hypocrisie moralisatrice ». Teva Rohfritsch a poursuivi disant qu’ « une mosquée, qu’il respecte, reste tout de même un symbole. » Cependant,  il a tenu a rassuré, la communauté musulmane de toute stigmatisation, elle reste la bienvenue en terre polynésienne. Mais, selon lui, cette mosquée en question, représentée par l’Imam El Berkani, a particulièrement je cite : « péché en communication ». Du côté de l’UPLD, Oscar Temaru ironise : lancant « La Polynésie Française, c’est la France, en France il y a des mosqués, on raconte quoi ? », puis sans transition il s’est lancé dans un discours sur ses activités à l’ONU… Une bifurquation qui a agacé une grande partie de l’assemblée, à la fin du discours Edouard Fritch à qualifié la minute du leader du parti indépendantiste de « récréation ». Puis Charles Fong Loi adjoint au maire de Papeete en charge de l’urbanisme est revenu sur son entretien avec l’Imam, les suites du dossier et cette fameuse commission de sécurité.

SOCIETE

La laïcité, bientôt au cœur d’un débat ?

L’ouverture de la mosquée a rouvert le débat de la place de la religion ou du moins d’autres religions au sein de la société polynésienne.

 POLITIQUE

Le Tavini tient son congrès

Depuis hier et jusqu’à ce soir, le Tavini organise son congrès  au motu Ovini, à Faa’a. Oscar Temaru, le leader du parti indépendantiste a dressé un bilan moral et financier de 2008 à 2013. « Nous avons soulevé certaines grandes questions qui sont toujours d’actualité. On s’est dit soit les leaders politiques de l’époque se sont fait avoir, ou alors, c’est la population qui s’est fait avoir ». Une interview à retrouver dans nos prochaines éditions. Parmi les thèmes abordés aujourd’hui: l’éducation, les institutions, le tourisme ou encore le développement des ressources marines.

 FAITS DIVERS

Il menaçait de tuer ses parents

Jeudi soir, un homme affolé a appelé les gendarmes. Son propre fils le menaçait, lui et sa femme, avec un couteau et le couple avait du s’enfuir se réfugier chez ses voisins. Nous sommes à Pueu, il est 20h et quand les militaires arrivent sur place ils se retrouvent face à ce jeune homme de 29 ans qui leur remet spontanément et sans violence le couteau de cuisine qu’il portait à la ceinture. Le jeune homme avouera qu’il s’était fâché avec ses parents. Sains et saufs, ils sont retrouvés chez leurs voisins. La mère, très choquée, reconnaît que leur fils souffre de troubles psychiatriques et qu’il était suivi pour cela. Malheureusement, il avait arrêté de prendre son traitement et devenait de plus en plus agressif. Sur le chemin de l’hôpital de Taravao, le fils a expliqué aux gendarmes qu’il entendait des voix lui ordonnant de tuer sa famille. Une hospitalisation en service spécialisé a été décidé par les autorités. Les pompiers de Taravao, escortés par les gendarmes, ont finalement accompagné le jeune homme au CHT du Taaone où il a été pris en charge.

 SPORTS

Du surf ce matin à  Papenoo

Victime de son succès la Taure’a Coca-Cola Teen Surf Session n’a pas couronné tous ses champions. Le week-end dernier, sur le spot de la Taharuu et en raison du nombre de participants, pas moins d’une soixantaine, seules les catégories ondines, minimes et benjamines, ont vu leurs champions consacrés. Week-end de rattrapage donc ce matin à 7h 30 à Papenoo où s’affronteront les 1/2 finalistes juniors, les finalistes juniors et cadets, ainsi que la catégorie longboard.

 CULTURE

Rai & Mana: l’épisode 6 vient de sortir

Ils nous l’avaient annoncé, c’est fait. L’épisode 6 du duo Rai & Mana vient de sortir et remporte déjà un franc succès sur l’Internet. Dans cet épisode d’un peu plus de 4 minutes, Rai & Mana aborde la médecine traditionnelle avec dérision. Mal de gorge, hématome, piqures d’insectes… ne suivez pas leur préceptes mais régalez vous en les regardant. Une vidéo à retrouver sur notre site internet au www.radio1.pf

Article précedent

Répondeur de 7:30 le 19/10/13

Article suivant

Journal de 12:00 le 19/10/13

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 19/10/13