JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 21/11/13

Une 5ème armurerie vient d'être agréée en Polynésie française (illustration) © DR

Une 5ème armurerie vient d’être agréée en Polynésie française (illustration) © DR

SOCIETE

Armes à feu: doit-on craindre une situation à la Calédonienne?

Par arrêté publié au Journal officiel hier, les services du Haut-commissariat viennent d’agréer une cinquième armurerie en Polynésie française. Elle pourra donc vendre des armes de 5ème et 7ème catégorie, comprenez les armes de chasse ou de tir sportif. Des armes soumises à simple déclaration. Précisons que sur les cinq armureries agréées, trois sont installés à Tahiti, une à Raiatea et une aux Marquises.

Les pédopsychiatres poussent un coup de gueule

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, célébrée hier, l’Association des Soignants de Pédopsychiatrie de Polynésie française tire la sonnette d’alarme au travers d’une lettre ouverte. Cette lettre dénonce la déshérence des structures de soin pédopsychiatriques en général, mais attire surtout l’attention sur l’inexistence d’établissement pour accueillir les adolescents. Ces derniers n’ont aucune structure adaptée vers laquelle se tourner en cas de crise. Lemanque d’antennes de soins dans les iles, et une répartition inéquitable des cotisations. Elle en appelle au gouvernement pour mettre en place des lois et faire changer les choses. En réponse à cette lettre, la Présidence a fait parvenir hier soir un communiqué, dans lequel il est, entre autre, indiqué que le budget d’investissement de la Polynésie française prévoit la construction d’un pôle de santé mentale d’un montant d’environ 3,7 milliards dont les travaux seront lancés en 2015.

 SANTE

160 personnes se sont fait dépister à la BPCO

La Fondation du Souffle organisait hier la Journée mondiale de lutte contre la Broncho pneumopathie chronique obstructive, plus connu sous l’acronyme de BPCO. Une journée relayée localement et c’est au fare pote’e de la mairie de Papeete qu’un dépistage gratuit a été organisé toute la journée, 160 personne s’y sont déplacés. Une mesure préventive importante quand on sait que la BPCO est, selon l’Organisation mondiale de la santé la 4ème cause de mortalité dans le monde. En dehors de la Journée mondiale de lutte contre la BPCO sachez que vous pouvez vous faire dépister tout au long de l’année en consultant un pneumologue.

EVENEMENT

La conférence maritime régionale ouvre ses portes

La conférence maritime régionale de la Polynésie française se tiendra aujourd’hui. Cette conférence organisée tous les deux ans, elle est constituée des chefs de services des administrations de l’État dotées d’attributions en mer. Parmi les thèmes retenus cette année : la protection de la ressource halieutique, la coopération régionale ou encore les perspectives de développement dans les espaces maritimes polynésiens. Le commissaire Hervé Pacault, du bureau  de l’action en mer de l’Etat est revenu pour Radio 1 sur le dispositif ORSEC, comprenez Organisation de la Réponse de Sécurité Civile, en clair : la réponse des autorités en cas de catastrophe maritimes. On se souviendra du naufrage du Zhong Yang 26 en août dernier au large de Rapa. Malgré l’intervention d’importants moyens de secours, le bilan définitif de ce drame faisait état de six rescapés et de huit disparus.

ENVIRONNEMENT

La saison d’abondance a commencé

Ca y est, la constellation des Pléiades est apparue hier soir dans le ciel polynésien. Dans la culture traditionnelle, ce phénomène annonce le début de Matari’i i Nia, la saison d’abondance.  A l’époque, cette date faisait l’objet de nombreuses célébrations et rites. Pendant les 6 prochains mois, la nature devrait donc nous donner ce qu’elle fait de plus beau, jusqu’au  retour de la saison de restriction et la disparition de la constellation, le 20 mai prochain.

Article précedent

VIDEO : Une nouvelle île découverte au sud de Tokyo

Article suivant

Répondeur de 6:30 le 21/11/13

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 21/11/13