JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 21/11/14

© MAXPPP

© MAXPPP

Société

Dans le cadre de la journée mondiale des droits de l’enfant, Radio1 donne la parole aux victimes

Hier on célébrait la journée mondiale des droits de l’enfant et fort du constat que de nombreux enfants polynésiens sont victimes de violences, Radio 1 a souhaité donner la parole à des personnes qui lorsqu’elles étaient enfants ont été des victimes. Coups, viol, maltraitance … nous avons souhaité vous faire partager leurs témoignages. Jeanne a aujourd’hui 35 ans. Elle est mariée et mère d’une petite fille de 5 ans. Elle a bien voulu ré-ouvrir « sa cicatrice morale et physique». Lorsqu’elle avait 13 ans, Jeanne s’est faite violée par un de ses voisins de 6 ans son ainé. Un homme qu’elle connaissait très bien et contre qui elle n’a rien pu faire. Son témoignage est à écouter dans notre podcast. Il a fallu à Jeanne vingt ans pour pouvoir parler de ce viol. Aujourd’hui, tout cela est derrière elle. Désormais Jeanne est une femme épanouie. Son conseil: ne pas faire comme elle, ne pas se taire. Se rapprocher des associations d’aide aux victimes pour parler et se faire aider.

Faits divers

Deux conductrices ont atterri dans le lagon hier

L’accident a eu lieu vers 16h à 300m des grottes de mara’a à Paea. Une conductrice qui roulait dans le sens papara paea a perdu le contrôle de sa berline…Une autre voiture arrivant en face, a tenter d’éviter la collision et dans sa manœuvre…les deux voitures ont finalement atterit dans le lagon… Un accident heureusement sans gravité, les deux femmes ont juste quelques contusions. Le test d’alcoolémie s’est révélé négatif sur ces deux personnes.

Culture

La saison de l’abondance débuté hier soir

Avec la levée des pléiades, le 20 novembre de chaque année, signe la venue de la saison de l’abondance, un nouveau cycle commence pour la Polynésie. Synonyme d’une nature généreuse et d’une période également propice à la reproduction de nombreux poissons de lagon, l’association Haururu, a célébré cet instant comme il se doit ce jeudi à l’embouchure de la vallée de la Papenoo. Un moment particulier dans la culture locale. La saison d’abondance durera jusqu’au 20 mai prochain.

La semaine du Monoi a débuté hier a la maison de la culture

J’usqu’a dimanchec’est l’occasion pour vous de découvrir l’histoire, les vertues et les secrets de fabrication du monoi mais c’est aussi, pour les petits producteurs, l’occasion de se mettre en avant et faire connaitre leurs produits … Putehue Harris par exemple, est un producteur de monoi âgé de 24 ans, exerce dans les tuamotu à Arutua. Son travail, il l’exerce dans une petite production familiale, aidée de ses frères et de sa mère. La production de monoi, Putehue Harris n’y avait jamais pensé…Jusqu’au moment ou il en rêve…un jour frappé par une maladie… Son histoire à retrouver dans notre podcast. Le producteur puamotu est intarissable sur le procédé de fabrication particulier du monoi au noni. Des explications qu’il vous donnera, non sans plaisir, à la semaine du monoi… qui vous accueille jusqu’a dimanche entre 9h et 18h à la maison de la culture, avec une nocturne prévue demain jusque 20h.

Evènement

Takanini et Manahune seront bientot ensemble sur scène

Le Groupe marquisien Takanini vient de sortir un album live qui comprend 16 morceaux dont 5 compositions inédites. Pour célébrer l’évènement, ils seront en concert le vendredi 28 novembre au Royal Tahitien. Une soirée qui promet d’être exceptionnelle puisque leur première partie ne sera assurée par nul autre que le groupe Manahune (qui n’avait pas été la première partie d’un groupe depuis les Wailers en 1998). Des danses traditionnelles et des percussions seront aussi au programme avant que les 12 musiciens de Nuku Hiva n’entre en piste. Cette soirée va donc mettre à l’honneur la culture marquisienne, si chère au groupe. Les places pour assister au concert sont en vente au tarif de 2000Fcfp dans les magasins Carrefour Arue et Punaauia. Dans nos locaux à Fare Ute et sur le site TiareFM.pf

Article précedent

Journaliste tuée et mutilée : un suspect mis en examen

Article suivant

Enquête à Paris après la disparition d'un étudiant nord-coréen

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 21/11/14