JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 24/10/13

OMS: attention arnaque ! © Photo-montage Radio1

OMS: attention arnaque ! © Photo-montage Radio1

SOCIETE

Enquête: l’arnaque de l’Organisation Mondiale de Secours

Après les Pakumotu, dont le premier ministre annonçait encore récemment l’annulation de toutes les dettes pour les citoyens polynésiens – allant jusqu’à éditer sa propre monnaie, après les divers mouvement rattachés à des royautés autoproclamées éditant ses propres permis de conduire – et ce n’est qu’un exemple – voici donc venir l’Organisation Mondiale de Secours. Attention arnaque en vue. Dans un communiqué, le gouvernement dit voir un mouvement influencé par, je cite: « les utopies onusiennes que certains formations politiques véhiculent depuis des mois, semant ainsi le trouble dans la population », fin de citation. La réponse de l’UPLD ne s’est pas faite attendre. Je cite « plutôt que dans des utopies onusiennes, c’est bien dans les promesses électoralistes non tenues du Tahoeraa – avec des similitudes troublantes dans les sommes promises – qu’il faut chercher l’origine de cette arnaque » . Les documents que nous nous sommes procurés sont à découvrir sur notre site internet au www.radio1.pf

Grève au Port Autonome : qui va payer l’ardoise ?

Après la grève des agents sous douanes au Port autonome de Papeete qui avait paralysé la réception de marchandises du 5 août au 19 août dernier, le Port Autonome réclame aux importateurs 9 millions de francs pour le magasinage des conteneurs et 7 millions relatifs à la consommation d’électricité, utilisé pour conserver les denrées périssables au frais, et ce malgré les deux demandes de la CCISM. Première demande effectué, le 21 août dernier… dans un courrier adressé au président du Conseil d’administration du Port Autonome de Papeete, et plus récemment le 4 octobre dernier, lors du dernier Conseil d’Administration de celui-ci, pour les deux demandes le Port a répondu par la négative.
Il s’en est d’ailleurs expliqué dans un communiqué ce mercredi rappelant je cite qu’il « n’est pas responsable du surcoût engendré par le conflit des acconiers et qu’il n’appartient donc pas au Port autonome de Papeete de compenser leur préjudice, lequel est imputable exclusivement aux acconiers ». Le Port invite la Chambre de commerce à se retourner je cite : contre les responsables et non contre le port autonome. Mais la position reste délicate pour le président de la CCISM, puisque certains de ses membres sont dirigeants de l’une des sociétés d’acconage concernée par le conflit du mois dernier, comme le rappelle le port dans son communiqué. En attendant, la Chambre de commerce de son côté ne compte pas s’arrêter là, elle envisage un recours. Le bras de fer ne fait que commencer…

EVENEMENT

Ouverture du Salon de Papara

Le coup d’envoi sera donné ce matin dans les locaux de la mairie. Cette année quatorze auteurs polynésiens seront présents pour dédicacer leur œuvre.
Parmi eux notamment : Nathalie Salmon-Hudry, Flora Devatine et Bruno Saura participeront à l’inauguration de cette cinquième édition du salon du livre de Papara.
Réalisé en collaboration étroite avec les établissements scolaires de Papara, ce salon du livre a été avant tout conçu pour les enfants. En plus de la littérature, l’évènement mettra également à l’honneur, une exposition du Centre des Métiers d’Art. Le salon du livre de Papara, dont l’entrée est gratuite, est ouvert de 8h à 16h aujourd’hui et demain, et samedi, pour le dernier jour, de 8h à 11h.

Habitat Expo : le salon pour votre maison

A partir de ce matin et jusqu’à dimanche, plus de 100 exposants seront rassemblés place To’ata à l’occasion du plus grand salon de l’immobilier de Tahiti : Habitat expo.
Depuis trois ans maintenant, ce rendez vous concentre tous les spécialistes de l’habitat en un même lieu pour permettre au public de se renseigner, comparer le prix et découvrir des nouvelles tendances pour leur maison. La construction, l’aménagement, la décoration, l’innovation, le mobilier… des professionnels de tous les secteurs d’activité gravitant autour du thème de l’habitat seront présents. Ce salon se destine donc à tous, aussi bien aux futurs propriétaires qu’aux écolos ou aux bricoleurs du dimanche. Il est ouvert jusqu’à dimanche entre 9h et 18h avec deux nocturnes demain et samedi jusqu’à 19h. Toutes les informations sont à retrouver sur notre site internet au www.radio1.pf.

Article précedent

Pékin veut "aspirer" la pollution

Article suivant

NSA : 35 dirigeants du monde sur écoute

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 24/10/13