JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 30/11/13

Discours de Victorin Lurel à l'Assemblée © Cédric VALAX

Discours de Victorin Lurel à l’Assemblée © Cédric VALAX

Politique

 » L’État est de retour « 

C’est la ligne directrice du discours prononcé hier matin par Victorin Lurel devant les représentants de l’Assemblée territoriale.
Au terme de trois jours d’une visite officielle menant tambour battant, le ministre des Outre-mer a rappelé la dette morale de la métropole envers la Polynésie et le soutien de l’Etat dans le développement du territoire.

Après avoir taclé l’opposition dès l’ouverture de son discours, le ministre a annoncé que « l’État est de retour […] Un État impartial mais actif sur un territoire autonome. Vous n’êtes pas des français de seconde zone, oubliés car vous êtes à l’autre bout de la terre  » a-t-il déclaré.

 » L’État est un partenaire loyal, bienveillant mais c’est aussi un partenaire exigeant  » a-t-il déclaré à la tribune.
Dans son discours, Victorin Lurel a également appuyé la nécessité de donner la priorité à l’éducation en citant le général de Gaulle :  » il y a une ardente obligation à avoir « .
Autres secteurs clés : l’aménagement du territoire, la recherche, l’innovation mais aussi le logement social.
Le ministre des Outre-mer a conclu son discours sur l’amendement, étendant à toute la Polynésie la possibilité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires, adopté à l’unanimité le jour même en métropole.  » La France reconnait la dette nucléaire. C’est une dette morale  » a-t-il déclaré.

Selon Gaston Flosse « nous sommes sur la bonne voie »

Oui Le président du Pays s’est montré enthousiaste à la suite de ce discours tenu par le ministre des Outre-mer.
Victorin Lurel y a stipulé que l’ « État est de retour » mais, je cite « que l’on ne se méprenne pas, il ne s’agit pas d’un État qui serait néocolonial, passéiste, figé dans des schémas dépassés, qui chercherait à imposer ses vues à une collectivité aussi autonome que la Polynésie française ».
Et pour Gaston Flosse, « c’est cet État là que nous voulons ». « Nous sommes sur la bonne voix ».

Un avis qui n’est pas partagé par l’opposition

En effet ils étaient environ 300 à s’être réunis hier apres midi, devant la stele de Pouvanaa a oopa, pour répondre à l’appel à manifester lancé par Oscar Temaru.
Une manifestation dénonçant l’attitude de l’Etat jugé complaisant face à, je cite, un gouvernement de mafieux ».
Les relations entre l’UPLD et le Parti Socialiste se sont tendues lors du voyage officiel de Victorin Lurel en Polynésie française. Alors, qu’est-ce qu’Oscar Temaru reproche au ministre des Outre-mer ? Le partenariat avec le PS est-il menacé? Ce sont les questions que nous lui avons posé.

Société

Café signe : et si vous veniez discuter avec des malentendants ?

C’est ce que vous propose l’association des sourds et des malentendants de Polynésie, Apa e reo nui, qui organise ce samedi dans les jardins de Paofai son rendez vous mensuel : « café signe ».
Une journée de partage entre personnes sourdes et malentendantes et des personnes entendantes.
Ces rencontres sont organisées chaque dernier vendredi du mois et offrent la possibilité aux personnes souffrant de surdité de se sociabiliser mais aussi au grand public de découvrir leur univers si particulier.

Le public est attendu entre 10h et 15h dans les jardins de Paofai. Une traductrice français-langue des signes sera présente pour aider au dialogue.

Culture

Littérature jeunesse : Martine Dorra dédicaces ses oeuvres

L’écrivain jeunesse Martine Dorra sera présente à la librairie Odyssey ce samedi pour présenter ces deux derniers ouvrages : « Le monde de Kirimi » et « Le collier de clous ».
Le premier est un recueil de quatre histoires de héros des contes traditionnels racontés dans l’univers polynésien.
Le second est une pièce de théâtre qui se déroule dans un monde imaginaire, inspiré de la société polynésienne d’antan, et sous le regard critique de deux chiens.
Deux nouveaux ouvrages jeunesse qui viennent étoffer la littérature enfantine polynésienne.
L’auteur vous donne rendez-vous ce samedi, entre 9h et 12h.

Article précedent

Victorin Lurel : "certains soutiens sont pesants"

Article suivant

Un détenu s'évade pour aller chez le dentiste

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 30/11/13