ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Journée décevante pour l’association Mata Hotu

© Cédric Valax

© Cédric Valax

Organisée samedi dans les jardins de Paofai par l’association Mata Hotu – Voir ensemble, la Journée nationale pour la vue n’a pas rassemblée en Polynésie. C’est la déception du côté des non-voyants qui s’étaient réunis pour partager et échanger avec la population autour de leurs difficultés à devenir autonomes.

La journée nationale pour la vue avait tout pour être une réussite. L’association Mata Hotu – Voir ensemble avait organisé samedi plusieurs ateliers dans les jardins de Paofai à Papeete. Les uns permettant à la population de partager quelques instants la vie d’un non-voyant. Les autres offrant quelques instants de liberté aux déficients visuels qui s’étaient réunis. Et si les participants ont passé de bons moments, le bilan de la journée est plutôt décevant pour le président de l’association, Diégo Tetihia. Lui s’attendait à rencontrer plus de monde pour échanger autour de son handicap et des problématiques que rencontrent les non-voyants ou malvoyants du fenua, habituellement très discrets puisque peu autonomes. Une problématique accentuée par l’absence d’un local pour l’association qui peine à entreposer le matériel nécessaire aux formations qu’elle dispense.

© Cédric Valax
Article précedent

This is Grace Laughlin

© Capture écran
Article suivant

Shell décroche son 10ème titre à Molokai

1 Commentaire

  1. Pseudo Tiare
    11 octobre 2016 à 6h14 — Répondre

    Comme quoi « la solidarité » est un mot qui se perd de nos jours en Polynésie et nos pauvres handicapés moteurs, visuels, nos SDF continueront hélas de galérer, chaque jour…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Journée décevante pour l’association Mata Hotu