ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Juppé fort dans les îles, Sarkozy loin devant à Punaauia

Gaston Flosse, soutien de Nicolas Sarkozy, et Edouard Fritch, soutien d'Alain Juppé. @ Radio 1 et AFP

Gaston Flosse, soutien de Nicolas Sarkozy, et Edouard Fritch, soutien d’Alain Juppé. @ Radio 1 et AFP

Les résultats détaillés officiels du premier tour de la primaire de la droite et du centre en Polynésie ont été diffusés lundi. L’occasion de jauger les forces en présence côté Tapura et Tahoeraa…

François Fillon a remporté le premier tour de la primaire de la droite et du centre au niveau national ce weekend. En Polynésie, c’est bien Alain Juppé qui est arrivé en tête avec 5 439 voix (47,47%) contre 4 646 (40,55%) pour Nicolas Sarkozy. Une victoire locale pour le Tapura huiraatira d’Edouard Fritch qui soutenait Alain Juppé. Mais un score très conséquent pour le Tahoeraa huiraatira de Gaston Flosse qui a réussi à mobiliser pour un vote plutôt contre-nature en faveur de Nicolas Sarkozy. Le détail des résultats par bureaux de vote est particulièrement intéressant pour scruter le duel à distance entre Edouard Fritch et Gaston Flosse.

Juppé fort dans les îles

A l’exception notable de Raiatea, Alain Juppé réalise de très bons scores dans les îles. Le candidat soutenu par le Tapura a cartonné à Moorea, Bora Bora, Huahine, Rurutu, Nuku Hiva et Rangiroa. Les tavana Tapura ont donc visiblement mobilisé leurs militants pour cette primaire. A Moorea, le maire Tahoeraa, Evans Haumani, voit Alain Juppé s’imposer sur ses terres, même s’il faut bien noter que le bureau de vote était installé dans la commune associée du représentant Tapura, John Toromona. Enfin, la suppléante de Vincent Dubois aux législatives, Sylviane Terooatea, a solidement tenu sa commune de Uturoa pour le camp orange.

Sarkozy cartonne sur le bureau de Punaauia

Sur Tahiti, les scores sont plus serrés. Alain Juppé et le Tapura l’emportent largement chez Tearii Alpha à Mataeia (regroupant Papara et la Presqu’île). En revanche, le score est très serré sur Pirae/Arue et sur Papeete/Faa’a entre les deux candidats. Et Nicolas Sarkozy sort même en tête sur le bureau de Mahina/Hitiaa o te ra et il fait le double du score d’Alain Juppé sur le plus gros bureau de la primaire, celui de Punaauia/Paea.

primaire-resultats

©  Vaite Urarii Pambrun
Article précedent

Les grands écarts idéologiques assumés de Tauhiti Nena

0901a3a2065af62858a626f33556a42e2d87208c-1
Article suivant

Le premier jour de sa présidence, Trump retirera les Etats-Unis d'un accord commercial

3 Commentaires

  1. Iritahua
    22 novembre 2016 à 5h54 — Répondre

    Sarkozy retire l’armée, les aides et autres et le Pépé Hurio de l’époque criait aux scandales. Plusieurs noms d’oiseaux sortaient de sa bouche et aujourd’hui, ils et elles se vaseline pour bien recevoir.

  2. Teiva 33
    22 novembre 2016 à 7h18 — Répondre

    Ha ha ha !!! Entièrement d’accord avec Iritahua, le vieux sénile n’a peur de rien, il va même jusqu’à se vaseliner pour bien se faire introduire auprès de celui qui les avait habitué à ce sport qui faisait fureur au Piano Bar à une certaine époque !!!

  3. simone grand
    22 novembre 2016 à 7h39 — Répondre

    il ne faut pas tout mélanger et encore moins entrer dans le jeu de Gaston qui s’agite pour être visible.
    Dire que voter Jupé c’est voter Tapura et voter Fillon c’est voter Gaston est une stupidité.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Juppé fort dans les îles, Sarkozy loin devant à Punaauia