ACTUS LOCALESNON CLASSÉSPORTS

Kévin Céran-Jérusalémy : « Je me suis ressaisi à temps »

© Va'a News

© Va’a News

Le rameur de Shell va’a a réussi à garder son titre pour la troisième année consécutive. Kévin Céran-Jérusalémy était l’homme à battre de ce Te Aito tane. Après un mauvais départ, le rameur a réussi à remonter le peloton et à passer la ligne d’arrivée en tête.

Kévin Céran-Jérusalémy est véritablement le maître du plan d’eau du Te Aito. Le rameur s’est offert une troisième victoire consécutive sur cette course mythique. Et malgré la remonté de Yoann Cronsteadt, juste derrière lui, le scénario du Mémorial Tainuatea ne s’est pas reproduit (Yoann Cronsteadt avait réussi à dépasser Kévin Céran-Jérusalémy sur les derniers mètres). Pourtant c’était mal parti pour le rameur qui s’est retrouvé douzième à la fin de la première boucle. « Je me suis ressaisi à temps », a-t-il analysé après la course.

De la douzième place, il a réussi à revenir sur le peloton. Il reste au coude à coude avec un junior : Revi Thon-Sing. Le vainqueur du Te Aito taurea a pris le dessus sur les cadors pendant plusieurs minutes. C’est avec la puissance de son coup de rame et son endurance à l’effort que Kévin Céran-Jérusalémy a réussi à revenir et a finalement creusé l’écart.

Article précedent

Hinatea Bernadino : « J’étais super à l’aise »

Article suivant

Rauhiri Varuahi remet ça

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Kévin Céran-Jérusalémy : « Je me suis ressaisi à temps »