ACTUS LOCALESSOCIAL

La Cosac dépose un préavis de grève à Faa’a

La Confédération des syndicats des agents communaux (Cosac) de Faa’a a déposé mardi un préavis de grève auprès de la mairie. La confédération regrette que le tavana ne tende l’oreille qu’à ses « cadres les plus proches » et que les revendications demandées en mai dernier stagnent.

Le président de la Confédération des syndicats des agents communaux (Cosac) pour la commune de Faa’a, Jean-Yves Tekuataoa, a déposé mardi matin un préavis de grève auprès de la mairie. Un préavis « cautionné » par la Cosac Polynésie, représentée par son vice-président, Vatea Heller, lui-même agent de la commune. La confédération reproche au tavana Oscar Temaru de ne pas prendre en compte les difficultés rencontrées par les agents et de n’avoir qu’une « vision des agents qu’au travers des remontées souvent biaisées » faites par ses « cadres les plus proches ».

Le syndicat dénonce également l’absence d’avancées claires depuis le protocole d’accord signé en mai dernier. Les « comités de travail » chargés de traiter notamment le « suivi psychologique des pompier et policiers » ou encore « la reconstitution de leur carrière promises et jamais faites » ont été mis en place, mais sans aucun effet. Des négociations devraient avoir lieu mercredi matin. Si aucun accord n’est trouvé, le mouvement sera effectif lundi prochain.

Article précedent

Pas d’interdiction d’exercer pour le chirurgien violent

Article suivant

Rohfritsch : « Il faut que l’État honore sa signature »

2 Commentaires

  1. Chaval
    30 août 2017 à 6h24 — Répondre

    Voilà le travail, un maire à vie président d’un parti à vie, qui se fiche totalement de ses administrés qui continuent de le porter aux nues comme un sauveur, continuez à le couvrir de lauriers.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La Cosac dépose un préavis de grève à Faa’a