ACTUS LOCALESSOCIAL

La CPS embauche pour revenir à ses effectifs de 2009

 © Cédric Valax

© Cédric Valax

C’est une information exclusive de Radio 1, la Caisse de prévoyance sociale s’apprête à tirer un trait sur six années de serrage de ceinture pour recruter 47 employés en 2016 en échange d’un gel des salaires du reste de ses effectifs. Une décision « nécessaire » pour le président du conseil d’administration de la Caisse, mais qui risque de faire grincer des dents, à la fois dans l’opinion publique et au niveau de l’Etat…

La Caisse de prévoyance sociale (CPS) s’était bien gardée d’ébruiter l’information. Le 9 décembre prochain, le conseil des ministres devra valider le recrutement de 47 employés à la CPS en 2016. Dans le détail, 23 départs à la retraite seront renouvelés, 10 postes disponibles en 2015 seront pourvus et 14 postes seront créés. Après six années de restrictions budgétaires sur les embauches, en application partielle des recommandations du rapport Bolliet, le conseil d’administration (CA) de la CPS a décidé de revenir aux effectifs de 2009 en échange d’un gel des salaires du reste des employés de l’établissement. Le président du conseil d’administration de la CPS, Yves Laugrost, explique : « qu’au cours de la négociation salariale annuelle de la CPS, il a été proposé au personnel de geler leurs salaires contre un rétablissement d’un certain nombre de postes qui avaient été détruits et qui avaient pesé lourdement sur le déclenchement de la grève de mai dernier ».

Yves Laugrost confirme que cette décision n’a pas encore été validée en conseil des ministres, mais qu’elle est déjà passée en conseil d’administration où « les ministres ont voté favorablement ». Cette décision d’embaucher à la CPS répond d’ailleurs à une « lettre de cadrage » du gouvernement, affirme-t-on au sein de la CPS.

Une décision qui risque de faire grincer des dents

Alors que la réforme de la protection sociale généralisée se fait attendre, cette vague d’embauche à la CPS risque de mal passer auprès de l’opinion publique mais pourrait aussi faire grincer des dents du côté de l’Etat. En effet, ce dernier avait posé clairement comme condition du retour au financement du régime de solidarité (RST) en début 2015 de : « Finaliser la renégociation de la convention d’entreprise de la CPS et, dans cette attente, d’utiliser toutes les marges de manœuvre possibles pour dégager des gains de productivité ». Du côté de la CPS, qui emploie actuellement 462 salariés, on se défend en assurant que ces recrutements vont permettre d’être plus « efficient » et donc de « gagner en productivité »… Pourtant, d’un point de vue comptable et selon nos informations, la masse salariale et les charges sociales réalisées par la CPS dans le budget 2015 étaient de 3,5 milliards de Fcfp, contre 3,7 milliards de Fcfp dans le budget prévisionnel de 2016… Après l’épisode du refus de l’Etat de voter le budget du régime de solidarité en déséquilibre la semaine dernière, il n’est pas certain que Paris ait la même définition du « gain de productivité » que le Pays…

Article précedent

RÉPONDEUR DE 15:30, LE 30/11/15

Article suivant

TKD « Open du Maroc » : Waldeck Defaix récolte l’argent

19 Commentaires

  1. Rose
    30 novembre 2015 à 21h38 — Répondre

    genre on va embaucher les enfants, nièces, maîtresses de nos politiciens comme c’est monnaie courant en polynésie. J’ai honte quand je vois ceux qui attendent à la Présidence le mardi à partir de 2h00 du mat pour un entretien qu’il n’aura jamais, ou désolé mais il a un RDV urgent ! Pipo comme d’hab, OPT c’est du père au fils etc … et il faut qu’on fasse confiance à ces guignols !

    • Robert
      1 décembre 2015 à 9h44 — Répondre

      Vous avez malheureusement et tristement raison…

  2. 1 décembre 2015 à 5h40 — Répondre

    je suis intéresser par loffre d’embauche de la cps

  3. BOullette
    1 décembre 2015 à 7h48 — Répondre

    nous cotisants, demandons des comptes à ce sujet!

    c’est inacceptable! c’est un mensonge, et une provocation!

    c’est une augmentation nette et pérenne de 15% des effectifs de la CPS en temps de crise!!

    les agents sont super occupés çà la cps? on peut me dire la volumétrie exacte de travail? il y a internet et tout est automatisé!!
    et les prestations de services?

    et le gel de salaires, pour combien de temps?
    le niveau de salaires est déjà à un maximum déraisonnable!!!

    chiche que l’on publie enfin!, les niveaux de salaires à la cps!
    on va être surpris!

    on se fout de la gueule de tout le monde!

    la CPS ce n’est pas une boite privée!!!!!
    Wan fait ce qu’il veut avgec son MONI, chez lui avec ses carrefour!

    pas ces administrateurs et/ou direction, de la CAISSE,
    ils ont et auront des comptes à rendre!!!!!
    et à LA CTC d’abord!

    • Robert
      1 décembre 2015 à 9h46 — Répondre

      Il est temps de se bouger pour quelque chose d’important au lieu de danser! Voir « la cigale et la fourmi »…

  4. simone grand
    1 décembre 2015 à 8h06 — Répondre

    Combien a coûté l’inutile campagne d’autosatisfaction?

  5. Tea
    1 décembre 2015 à 10h35 — Répondre

    Je suis interressé par l’offre d’emploi, vers qui adressez sa candidature

  6. Peretau
    1 décembre 2015 à 12h15 — Répondre

    Bonjour, je suis intéressé par l’embauche vers qui s’adresser pour le recrutement svp merci de me répondre

  7. 1 décembre 2015 à 13h23 — Répondre

    Il faut vraiment avoir de la chance pour avoir une place la bas mais on va essayer.0…..

  8. TUAIVA Maria
    1 décembre 2015 à 13h48 — Répondre

    Je suis interressé par l’offre d’emploi , a qui dois je m’adressez pour ma candidature.

  9. Paloma
    1 décembre 2015 à 14h50 — Répondre

    Très intéressé par l’offre d’emploi avec ki faut il déposé la candidature

  10. Teva
    1 décembre 2015 à 18h59 — Répondre

    On licencie, ça râle…
    On embauche, ça râle…
    Mais que voulez-vous???????????????

  11. Taero
    1 décembre 2015 à 20h23 — Répondre

    Embaucher: pourquoi pas, si la CPS a les moyens…
    Mais qui embaucher? Sur quels critères? Diplômes? Qualifications professionnelles? Copinage? Coucheries? Ou autre?

  12. ddv
    1 décembre 2015 à 21h15 — Répondre

    et sinon, comme d’hab, on va payer la facture nous autres employés pdt que d’otres dépensent à tort et à travers!!!
    l’etat devra sévir plus et contrôler plus car il y a vraiment du gaspillage à gogo pdt que nos jeunes triment pour un trouver un boulot décent!!! comme li dit le dicton, ce sera encore du piston!!! autant passer concours , cv et lettre de motivation avec jurys , c’est plus clair, et lisible!!

  13. Smile
    2 décembre 2015 à 1h54 — Répondre

    On smile….
    on régularise seulement la situation des CDD actuels de la CPS?
    Je veux faire parti de ce projet.

    Smile

  14. 3 décembre 2015 à 18h18 — Répondre

    Ils ont certainement la liste des recrutes ? Cest domage et ridicule d’envoyer son CV alors que les places sont déjà prises ? Jai pitié de nos jeunes tellement motivé . Jespere seulement quils ne sont pas entrain de nous prendre pour des cons !

  15. Teiri
    3 décembre 2015 à 22h19 — Répondre

    Je suis très intéressé alors comment postuler ?

  16. manuia
    7 décembre 2015 à 20h30 — Répondre

    Je suis intéressé comment faire pour postuler

  17. Tepairu
    21 janvier 2016 à 10h55 — Répondre

    Bjr moi aussi je suis très intéressée par l’offre et souhaiterai savoir si l’on peut tjrs y déposer une candidature et auquel cas comment faire parvenir le dossier de demande de candidature. Merci de me donner une réponse au plus tôt. Très bonne jrnée.

Laisser un commentaire

PARTAGER

La CPS embauche pour revenir à ses effectifs de 2009