ACTUS LOCALESCULTURE

« La danse tahitienne est l’expression d’une identité culturelle »

Matani Kainuku, le président du jury du Heiva 2017 © Radio 1

Le président du jury du Heiva i Tahiti 2017, Matani Kainuku, était l’invité du journal grand format de Radio 1 vendredi midi. Il est revenu sur l’évolution du règlement du concours, les conditions et les critères de notation du Heiva, mais aussi le coût, financier et humain, du concours pour les groupes de danse…

Article précedent

Au Heiva, le premier grand soir, c’est l’audition du jury

Article suivant

EDT va'a remporte le Fa'ati Moorea

1 Commentaire

  1. HEIVA NUI
    20 juillet 2017 à 12h36 — Répondre

    MERCI Monsieur d’avoir appliquer les conditions donnés par les membres de chaque groupe … MERCI beaucoup Monsieur ainsi que toute votre équipe, vous avez fait un travail remarquable hier soir. Paki paki à vous membres du jury … MERCI pour votre pédagogue Monsieur maintenant il faut que chaque groupes respectent et l’appliquent … Vive le HEIVA, vive notre culture =D

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« La danse tahitienne est l’expression d’une identité culturelle »