EMISSIONSL'édito d'Alexandre Taliercio

La déconfiture d’orange – Edito 09/05/2017

Un suffrage national n’avait jamais été aussi clivant au Fenua. Si des amitiés ont éventuellement pu se nouer, j’ai surtout remarqué que beaucoup se sont défaites.

Finalement une large majorité des polynésiens a estimé que ce n’était pas le moment de donner notre pays en pâture au FN tant le nombres de brebis galeuses fachistes, racistes et haineuses en son sein est encore trop important. Le drame dans tout ça c’est que je connais des gens très biens qui ont voté Marine Le Pen. C’était donc d’autant plus troublant d’assister, avec une quasi impuissance tant ils étaient déterminés, à leur instrumentalisation.

On pourrait se dire que c’est du passé, qu’il faut qu’on avance et qu’on oublie, qu’on se réconcilie, mais ce serait trop simple et totalement irresponsable. Ce serait minimiser dangereusement ce qui s’est produit chez nous. Car Marine Le Pen et le FN ne sont pas les seuls grands perdants en Polynésie. Gaston Flosse et le Tahoeraa ont finalement aussi été largement battus. Le pari, plus qu’osé, grossier, a fait chou blanc. Ils n’ont pas perdu qu’un scrutin, ils ont aussi perdu la face et le soupçon d’honneur qui leur restait.

Notamment en raison des prochaines échéances électorales il va être maintenant question de mettre les choses en perspective. Tous les autres acteurs politiques de ce pays qui estiment encore avoir une morale ont le devoir de contribuer à ce que nous n’ayons pas la mémoire trop courte.  Il va falloir démontrer et marteler comment le parti orange a renié ses principes fondamentaux pour tenter de sauver la peau d’un seul homme. Et cela vaut aussi pour tous ceux qui ont fini par entériner ce choix pour continuer d’exister tout en faisant a posteriori la fine bouche en exprimant des réserves. Le mal était pourtant déjà fait, tout comme la démonstration de leur compromission. Ils devraient normalement déjà entendre les casseroles qu’ils traînent à présent. Car le plus grave c’est qu’en toute connaissance de cause sur la manière dont le vote fonctionne auprès des masses populaires en Polynésie – où l’on suit généralement aveuglément le choix du chef de parti sans réellement savoir pour quoi on vote – qu’on a travesti un héritage en reléguant la loyauté et la bienveillance envers son prochain au placard. Des polynésiens ont été trahis et manipulés et ne se sont même pas rendu compte qu’ils avaient marqué d’une pierre noire l’histoire politique de leur pays même si au final, on s’en sort bien.

Et puisque un vent de renouveau souffle sur la France, croisons les doigts pour qu’il arrive jusque sous nos latitudes en s’amplifiant, devienne un cyclone qui finisse de laminer ce qui s’est déjà tout seul affublé des oripeaux de l’illégitimité.

Article précedent

JOURNAL DE 07:30 LE 09/05/17

Article suivant

Les chanteurs locaux rendent hommage à Elvis Presley

3 Commentaires

  1. 10 mai 2017 à 6h27 — Répondre

    Les oripeaux sont du pipeau. Tout nu et tout bronzé au pays des bisounours, c’est un slogan de campagne. Le Prèsident élu, Macron 1er, qui a déjà avoué être un royaliste républicain et dont la femme aime le luxe à la limite de l’addiction vous décevra tantôt, très chers électeurs naifs. Vous avez voté pour un monarque républicain qui alourdira le joug de vos taxes. Tout cela rappelle une fable de la fontaine, le roi des grenouilles.

  2. matahiapo
    10 mai 2017 à 21h59 — Répondre

    Je ne me considère pas comme une personne »Très bien » mais j’ai voté Marine qui n’est pas plus haineuse ni raciste que d »autres voir ces membres de son parti(il y en a de toutes les couleurs il faut arrêter avec ces ragots.On va voir ce que le clone de Hollande nous réserve.Tel qui rit aujourd’hui le mois prochain pleurera

  3. StopChalala-Action
    13 mai 2017 à 6h50 — Répondre

    Mon cher Gaston, arrêtez de vous tirer une balle dans le pied. En continuant à rester sous les projecteurs des médias ET DE LA JUSTICE, vous laissez à vos tendres petits-enfants l’exemple et le souvenir d’un papy maffieux et machiavélique. Triste !

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La déconfiture d’orange – Edito 09/05/2017