ACTUS LOCALESECONOMIE

La dette du Pays atteint 93,39 milliards de Fcfp

Le vice-président de la Polynésie française et ministre en charge du Budget et des Finances, Nuihau Laurey, et le directeur général de la Banque de Polynésie, Christian Carmagnolle, ont signé, mardi après-midi, deux conventions. La première relative à un emprunt d’un montant de 1,5 milliard de Fcfp dans le cadre du financement des investissements de la collectivité pour l’exercice 2015 et la seconde portant ouverture d’une ligne de trésorerie de 2 milliards de Fcfp.

L’emprunt de 1,5 milliard Fcfp

Celui-ci est conclu pour une durée de 10 ans au taux fixe annuel de 3,41 %. Il confirme le soutien de la Banque de Polynésie au Pays, l’établissement bancaire ayant octroyé en 2014 un emprunt de même montant à la Polynésie française. Pour mémoire, l’autorisation d’emprunt voté au budget pour 2015 s’élève à 7,999 milliards Fcfp. A cette date, le plan de financement est quasiment finalisé. Compte tenu des nouveaux emprunts de 2015, l’encours de la dette totale s’établira au 31 décembre 2015 à 93,386 milliards Fcfp pour une annuité de dette de 13,4 milliards Fcfp en 2015 (4,3 milliards Fcfp en intérêts et 9,1 milliards Fcfp pour le capital). La part de la Banque de Polynésie sur la dette totale de la collectivité s’élève à près de 7 %.

La ligne de trésorerie de 2 milliards Fcfp

Cette ligne de trésorerie est conclue au taux annuel de 2 % et est remboursable en totalité avant le 31 décembre 2015. Elle a pour objet de renforcer le fonds de roulement de la collectivité et de gérer au mieux ses liquidités en fonction des dépenses réalisées, le rythme d’encaissement des recettes de fonctionnement (fiscalité ou autres) et la mobilisation des emprunts bancaires contractés. La trésorerie est ainsi moins sujette aux saisonnalités et plus lissée sur l’année.

D’après communiqué.

Article précedent

La vente d'alcool reste restreinte à Teva i Uta

Article suivant

Nuihau Laurey exhorte le secteur privé à "investir"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La dette du Pays atteint 93,39 milliards de Fcfp