ACTUS LOCALESCULTURE

La deuxième vie de Tahiti Pacifique

L'équipe de direction avec (de gauche à droite) Michel Cunéo (distribution), Sarah Moux (gérante), Bertrand Parent (rédacteur en chef) et Alex du Prel (directeur de la rédaction) ©Cédric Valax

L’équipe de direction avec (de gauche à droite) Michel Cunéo (distribution), Sarah Moux (gérante), Bertrand Parent (rédacteur en chef) et Alex du Prel (directeur de la rédaction) ©Cédric Valax

Aujourd’hui propriété du groupe de presse d’Albert Moux, Tahiti Pacifique s’offre une cure de jouvence et change de formule pour passer du mensuel à l’hebdomadaire. Aux commandes, une équipe rédactionnelle dirigée par le rédacteur en chef, Bertrand Parent, mais toujours supervisée par le fondateur historique du magazine, Alex du Prel. Un changement « dans la continuité » après 24 ans de parutions. D’ailleurs, le prochain numéro du nouveau Tahiti Pacifique, qui paraîtra ce vendredi, portera le numéro… 287 !

Le passage du magazine Tahiti Pacifique du format mensuel à celui d’hebdomadaire avait été annoncé en juin dernier par son fondateur du Alex du Prel. Racheté par Albert Moux en 2012, le titre est entré il y a trois ans dans l’escarcelle du groupe Fenua Communication déjà propriétaire de Tahiti Infos et Fenua TV. Aujourd’hui, Tahiti Pacifique s’apprête à vivre une seconde jeunesse. Les 5 000 exemplaires de la formule hebdomadaire seront disponibles dès ce vendredi dans une centaine de points de distributions à Tahiti et aux îles Sous-le-vent mais aussi à l’étranger. Aux commandes de la nouvelle rédaction, Bertrand Parent. L’ancien rédacteur en chef de La Dépêche de Tahiti, arrivé du journal Le Parisien début 2014, est prêt à assurer la transition tout en assumant un héritage « important et difficile ».

 TASCAM_1308.mp3

A 71 ans, Alex du Prel voit avec émotion son « bébé » prendre un nouveau départ. Mais il assure qu’il restera attentif à ce que l’ADN qui a fait le succès de son magazine soit préservé.

 Alex du Prel_CDC6486

L’hebdomadaire de 56 pages sera disponible dès vendredi au prix de 250 Fcfp en magasin. Une formule d’abonnement sera également proposée pour 200 Fcfp le numéro. Les quelques 850 abonnés au mensuel, chiffre annoncés par la nouvelle direction, continueront à être livrés. Une formule de feuilletage numérique en ligne devrait être disponible le mois prochain.

Article précedent

Tatauroscope du mardi 11 août 2015

Article suivant

Le Pays tient son cap pour les transports interinsulaires

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La deuxième vie de Tahiti Pacifique