ACTUS LOCALESECONOMIE

La Direction des impôts fait peau neuve

La Direction des impôts et des contributions publiques (DICP) a présenté jeudi la rénovation d’une partie de ses locaux avec l’ouverture de son guichet fiscal unifié et de son nouvel accueil-réception. L’administration fiscale espère que cette modernisation « rassurera » le contribuable dans l’accomplissement de ses devoirs fiscaux.

Depuis plus de dix ans, la Direction des impôts s’attache à moderniser son image, à la rendre « plus accessible et plus proche des usagers ». La rénovation de ses locaux avec un nouveau guichet fiscal unique et un espace d’accueil arrive un an après la modernisation de son site Internet. Près de six mois de travaux d’une dizaine de millions de Fcfp ont été nécessaire à ce lifting. « Plus convivial et plus pratique », pour Claude Panero directrice de la DICP, tout a été pensé pour « faciliter les formalités fiscales et constituer un point d’entrée unique aux démarches ».

Les près de 52 000 usagers reçus chaque année à par la Direction des impôts seront dorénavant accueilli dans un « espace ouvert ». Les accueils de la recette des impôts et des services de gestion de l’import ont été fusionnés. Ils étaient situés depuis près de 20 ans à des étages différents du bâtiment administratif. Le comptoir d’information a été « libéré » de l’hygiaphone afin de promouvoir une « relation plus ouverte et conviviale ». Il a également été adapté aux personnes à mobilité réduite, aux personnes âgées et aux femmes enceintes, qui pourront être reçues assises. L’Assistance fiscale spécialisée a par ailleurs été unifié pour une réception  « globale et personnalisée ». Que ce soit sur place, par téléphone ou sur le site Internet, la direction des impôts souhaite rompre avec l’image « vieillotte » qui lui est accolée. D’autres dispositifs ont été mis en place comme un coin « self-info » équipé de deux ordinateurs et une documentation pour les particuliers et les professionnels.

Pour un financement public « spontané et volontaire »

Chargée notamment de la gestion, du recouvrement et du contrôle des impôts, l’administration fiscale souhaite « repenser sa relation à l’usager ». Ainsi, avec le concept de  charte d’engagements de service « Ia orana DICP » elle a la volonté de faire la promotion d’une « relation plus conviviale ». Cette charte comprend les conditions d’accessibilité des locaux, les délais de réponse, satisfaction des clients, une formation des agents… Pour Claude Panero, la productivité d’un service public passe aussi la qualité de son accueil « même si l’activité n’est pas toujours plaisante ».

Par ces dispositifs d’accompagnement, de pédagogie, de la prise en charge personnalisée des contribuables la DCIP entend encourager le « civisme fiscal ».

Pratique

Le guichet fiscal unifié de la DICP est ouvert en journée continue, du lundi au jeudi de 7h30 à 14h30 et le vendredi de 7h30 à 13h30

Service clientèle de la DICP par téléphone au 40 46 13 13, par fax au 40 46 13 01, par e-mail à [email protected] ou sur le site internet www.impot-polynesie.gov.pf

Article précedent

Matahi Drollet blessé et privé de Billabong pro

Article suivant

« C’est la fête du peuple ma’ohi »

1 Commentaire

  1. Teina
    28 juillet 2017 à 2h35 — Répondre

    Il faudra que la direction des impôts arrête de prendre les contribuables pour des imbéciles et des pigeons à plumer. Tant que ces inspecteurs touchent une prime exorbitante sur les suspicions de fraude, ils RESTERONT sourds et aveugles aux tentatives de négociation. Ils verbalisent d’abord puis attendent les recours judiciaires pour re étudier la plainte. Ce n’est pas une réhabilitation de leurs locaux qui va rendre cette direction proche des contribuables.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La Direction des impôts fait peau neuve