ACTUS LOCALESJUSTICE

La DSP enquête sur la succession de Me Bruggmann

Deux perquisitions des enquêteurs de la brigade financière de la Direction de la sécurité publique (DSP) ont été menées lundi matin dans deux offices notariaux de Papeete, dans le cadre d’une enquête ouverte sur la succession du cabinet de Me Bruggmann.

Lundi matin, deux perquisitions ont été menées par les enquêteurs de la Direction de la sécurité publique (DSP) dans les cabinets de notaire de Mes Bruggmann et Clémencet, comme l’ont révélé nos confrères de Polynésie 1ère. Des perquisitions qui se sont tenues en présence du procureur de la République, Hervé Leroy, en raison de la qualité d’offices notariales des bureaux. Selon nos informations, une enquête préliminaire a été ouverte et confiée à la DSP pour « escroquerie » sur la succession du cabinet de Me Bruggmann. Les enquêteurs cherchent pour l’heure à saisir l’ensemble des documents de procédure autour de cette affaire. De source judiciaire, le cabinet Clémencet ne serait pas directement lié à l’enquête, mais les enquêteurs s’intéressent à des documents détenus par un des employés du cabinet.

Article précedent

Le Cluster veut une économie bleue « durable »

Article suivant

Jacqui Drollet annonce sa retraite politique

1 Commentaire

  1. Warning sign
    17 octobre 2017 à 6h17 — Répondre

    Les notaires sont un malheureux héritage de l’empire Napoléonic, uns caste rarement inquiétée et pourtant il y aurait tellement matière.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La DSP enquête sur la succession de Me Bruggmann