ACTUS LOCALESSPORTS

La Fédération polynésienne de rugby obtient sa DSP

C’est la fin d’une longue attente dans le monde polynésien de l’ovalie. Après plusieurs mois de tensions, c’est finalement la toute jeune Fédération polynésienne de rugby qui a obtenu la délégation de service public (DSP) accordée par le gouvernement, au détriment de la Fédération tahitienne. Son président, Apolosi Foliaki, appellent les clubs à le rejoindre.

C’est finalement la Fédération polynésienne de rugby, (provisoirement dénommé Fédération maohi de rugby, Ndlr) que le ministère des sports a choisi pour gérer la discipline en Polynésie française. La toute jeune fédération, agréée en mars dernier, vient de recevoir sa délégation de service public. Une information révélée jeudi par nos confrères de Tahiti Infos. Le monde de l’ovalie va maintenant pouvoir se concentrer sur ses objectifs sportifs après des mois de tensions. La Fédération polynésienne, présidée par Apolosi Foliaki, est née d’une sécession à la tête de l’historique fédération tahitienne présidée par Charles Tauziet. Depuis plusieurs mois les deux fédérations attendaient de savoir laquelle bénéficierait la DSP, sésame indispensable pour officialiser les compétitions du championnat, tout le programme de formation des futurs rugbymen et surtout les subventions qui l’accompagnent. « C’est le début d’un grand chantier » explique Apolosi Foliaki qui appelle maintenant tous les clubs à le rejoindre.

Article précedent

Tatauroscope du samedi 03 septembre 2016

Article suivant

Edouard Fritch salue l’œuvre du professeur Sinoto

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La Fédération polynésienne de rugby obtient sa DSP