ACTUS LOCALESSOCIAL

La grève évitée à Air Archipel et la Somstat

Comme pressenti mercredi soir, une sortie de crise a été trouvée dans les deux sociétés qui menaçaient de partir en grève mercredi à minuit : Air Archipel et la Somstat. Il ne reste plus désormais que le conflit à Air Tahiti à régler.

La grève a finalement été évitée dans les trois sociétés dans lesquelles de nouveaux préavis avaient été déposés la semaine dernière, en soutien au mouvement de grève qui touche actuellement Air Tahiti. Dès mardi soir, un protocole d’accord avait été trouvé chez Newrest Polynésie. Mercredi, les négociations se sont prolongées un peu plus tard que prévues entre la direction d’Air Archipel et les représentants de A ti’a i mua, mais un accord a finalement été signé mercredi soir. Enfin, si aucun protocole n’a été officiellement signé, la CSIP a trouvé un terrain d’entente avec la direction de la Somstat mercredi soir pour suspendre le démarrage d’une grève tout en continuant à négocier sur un accord. « Ces préavis, en plus de la grève à Air Tahiti, ont permis de régler une bonne partie des problèmes qui trainaient depuis longtemps dans ces sociétés. C’est une bonne chose », déclarait jeudi matin le directeur général des services de la CSIP, Cyril Le Gayic. Enfin, contrairement aux rumeurs, aucun mouvement social n’est prévu pour l’heure chez les pompiers. Il ne reste désormais plus aux syndicats et à la direction d’Air Tahiti qu’à trouver un accord pour sortir d’une grève qui handicape la compagnie aérienne et ses clients depuis maintenant plus d’une semaine…

Article précedent

Albert Solia décrypte les raisons de la grève à Air Tahiti

Article suivant

Deux maisons partent en fumée à Vairao et Mahina

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La grève évitée à Air Archipel et la Somstat