Tribune - CCISM

La liste des entrepreneurs: le programme

La liste des entrepreneurs : Yau , Lo Siou , Wong , Lehartel

La liste des entrepreneurs : Yau , Lo Siou , Wong , Lehartel

Nos 9 engagements, nos réalisations de la mandature 2009-2013 et nos projets (les projets sont en italique)

Nos centres villes en mouvement :

  • Création “Papeete Centre Ville” PCV ( mairie de Papeete, la FGC et la CCISM et les commerçants).
  • Création  “Uturoa Centre Ville”  UCV (la CCISM, FGC, l’association des commerçants et patentés de Uturoa).
  • “Taravao Centre Ville” (Ville de Taravao )
  • “Punaauia Centre Ville” (Centre commercial Tamanu 1 et 2 )

Une gestion performante du budget de la CCISM que vous financez à travers la patente :

  • Réorganisation en 3 Pôles :  Pôle Formation – Pôle Administratif Financier  – Pôle Entreprise ( l’amélioration de l’accueil des patentés).
  • Création d’un Guichet Unique : Douane, CPS, Centre Formalité Entreprise , aide à la création d’un projet.
  • Export : Salon B TO B  – Foire Grand public en vente directe (exportateurs et artisans).
  • CAGEST : Centre de gestion agrée.
  • CAC :  pour le dynamisme  des commerces hors centre ville agissant sur l’ensemble de la Polynésie Française.
  • Optimisation des charges d’exploitation de la CCISM afin de dégager plus de moyens pour les actions envers les patentés.)Meilleure gestion de la qualité de services spécifiques aux entreprises.

La concurrence : une priorité, La loyauté : une nécessité. Soutien aux activités des commerçants / patentés :

  • Organisation & participation aux Assises du Commerce 2005 et 2013 (atelier sur la concurrence avec la CCI Nouvelle Calédonie).
  • Recommandations des professionnels sur la loi du pays portant sur la concurrence.
  • Lutte contre toutes les formes de concurrence déloyale, les marchés noirs, et faux marchés aux puces.
  • Meilleure équité de la franchise postale.
  • Mise en place d’un calendrier harmonieux des manifestations commerciales (salon à thème).

Mieux communiquer pour mieux informer :

  • Rénovation de l’image de la CCISM (nouveau logo, nouvelle charte graphique, site internet moderne-plus informatif, plus fonctionnel et plus en adéquation aux attentes des entrepreneurs).
  • Création d’un mode de communication grand public (émission Libre Entreprises ) afin de favoriser l’esprit d’entreprise.
  • Tableau de bord budgétaire semestriel mis en ligne de la CCISM.
  • Newsletter hebdomadaire.
  • Veille économique et fiscale.

L’observatoire du commerce, une nécessité absolue :

  • Nettoyage des listes électorales (fichiers consulaire et fichiers des contributions).
  • Modernisation des logiciels informatiques.
  • Mise en place d’une gestion GRC (relation client).
  • Observatoire du commerce.
  • Observatoire de la formation professionnelle et de l’apprentissage (mise en place d’outils d’aide à la décision sur la stratégie de formation et les études de marché) en partenariat avec le fonds paritaire de gestion.

Former aujourd’hui pour les carrières de demain :

  • Création du pôle formation dédié à la formation initiale ( 4 B.T.S  et une école de Commerce ECT ) à la formation professionnelle continue (amélioration de l’offre et des conditions d’enseignement ), et la formation ESSEC.
  • Poursuite du processus de professionnalisation des métiers (labelisation métiers, apprentissage etc…).
  • Dégagement de fonds pour la formation des patentés.

Représenter et protéger les patentés :

  • CPS RNS maladies, prise de position contre le déplafonnement des cotisations et rappel des particularités du régime et proposition d’équilibrer les comptes sociaux par la sortie des 20% de ressortissants qui coutent 80 % des dépenses.
  • Obtenir un siège au COMDIR GIE Tahiti tourisme afin de mieux peser sur les orientations et mieux représenter la petite et moyenne hôtellerie ainsi que tous les prestataires vivant du tourisme.
  • Développer l’assistance juridique.
  • Insaisissabilité de la résidence principale de l’entrepreneur.

Relever aujourd’hui les défis de demain et favoriser :

  • Concours Passion commerce.
  • Evénement Tous au restaurant.
  • Développement de l’action commerciale : Animations des zones commerciales non couverte.
  • Développement de la commission développement durable ( l’ADEME ).
  • Foire de Chambery Nice , Shanghai, Melbourne,Nouméa.
  • Développement des pôles de compétitivité par l’Association TAHITI FAAHOTU.
  • Libérer l’entreprise des freins administratifs et fiscaux.
  • Pérennisation des évènements sportifs ( TPR , Heiva , Salon Made in Fenua ).
  • Pôle d’excellence maritime : cluster « Tahiti Pôle d’Excellence Maritime ».
  • Création d’un passeport pour l’économie numérique .
  • Abaissement de la pression fiscale des entreprises.

Assurer une continuité d’action avec les îles.

  • Antennes CCISM à Uturoa , Taravao, Marquises.
  • Tournée des agents dans les îles Moorea , Bora Bora, Taha’a et Huahine.
  • Amélioration de la proximité de chambre consulaire.
  • Augmentation des rotations et tournées à la rencontre des patentés.
Article précedent

Ivre, il finit sur le toit

Article suivant

Mauvais weekend pour les pakaculteurs…

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La liste des entrepreneurs: le programme