ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

La Papenoo exceptionnellement ré-ouverte ce weekend

© DR

Depuis le drame du weekend dernier, l’accès à la vallée de la Papenoo est interdit. Un problème pour les professionnels des randonnés dont le cahier de réservation est déjà full. Jeudi matin, un accord temporaire a donc été trouvé. Le maire de Hitiaa o te ra, Dauphin Domingo, a délivré aux professionnels une dérogation pour accéder à la vallée durant le weekend de Pâques. Mais une solution à long terme doit encore être trouvée.

Le weekend dernier, la vallée de la Papenoo a été le théâtre d’un drame qui a couté la vie à trois randonneurs. Suite à l’accident, le maire de Hitiaa o te ra, Dauphin Domingo, a décidé d’interdire l’accès à la vallée jusqu’à nouvel ordre. Le tavana avait d’ailleurs déjà règlementé l’accès à la vallée depuis la fin mars. Face au non respect de cet arrêté, il a décidé de fermer totalement l’accès.

Les professionnels disent regretter de ne pas avoir été avertis, l’arrêté étant uniquement affiché à la mairie. En attendant, l’interdiction d’accès bloque l’activité professionnelle de randonnée pédestres et de visite en 4×4 au coeur de l’île, comme l’explique Teiva Tiaipoi de Tahiti Discovery.

Les professionnels se sont donc réunis mercredi pour s’entendre sur une solution à proposer au maire de Hitiaa o te ra. La rencontre avec l’édile a eu lieu jeudi matin et Dauphin Domingo a finalement donné une dérogation aux professionnels pour accéder à la vallée durant le weekend de Pâques.

Pour l’heure, l’arrêté ne sera levé que quand Dauphin Domingo aura pris attache de l’ensemble des professionnels et associations qui évoluent dans la vallée. Le maire compte aussi sur les conseils du haut-commissariat pour mettre en place une réglementation fixe. Les professionnels disent attendre la mise en place d’une règle pas ne plus pâtir des mauvaises pratiques de certains, explique Teiva Tiaipoi.

Article précedent

Fritch dit blanc, Tuihani dit noir

Article suivant

STAR WARS : 40 ans, quel bel âge ... - Edito 13/04/2017

1 Commentaire

  1. tam
    15 avril 2017 à 19h03 — Répondre

    Très bien! Monsieur le Maire,mais pourquoi attendre des morts pour réagir!!. Donc Monsieur le maire ne pas oublié de demander tous leurs diplômes et cartes professionnels et leurs licences de transports,les associations devront avoir des guides avec leurs brevets de guide de randonnée pédestres de Polynésie Française.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La Papenoo exceptionnellement ré-ouverte ce weekend