ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

La plage de Tahiamanu à Moorea fermée pour travaux

La plage de Pihaena, connue sous le nom de Tahiamanu ou Mareto, est partiellement fermée à partir d’aujourd’hui pour être rechargée en sable avant la saison de houle du nord.

La plage publique de Tahiamanu à Moorea, l’une des plus fréquentées de l’île, est partiellement fermée à partir d’aujourd’hui. Elle va subir 5 mois de travaux sur plus de 200 mètres pour lutter contre l’érosion du littoral, suite à un diagnostic réalisé en 2016.

Un enrochement immergé sera créé,  pour retenir le sable et jouer un rôle de brise-lames. Et la plage sera rechargée en sable. Les travaux doivent être faits, indique le ministère du Tourisme, avant la pleine saison de houle du Nord. Ils devraient être terminés en décembre prochain.

Pendant ces travaux, il sera interdit d’accoster sur l’ensemble de la plage, et interdit de stationner des véhicules le long de la clôture sur la route de ceinture.

60% de la plage perdus depuis 1955

« La plage de Tahiamanu témoigne d’une régression progressive de la surface de sa plage ces 50 dernières années. En s’appuyant sur l’analyse des photos aériennes, on estime à 60% la surface de plage de sable blanc perdue depuis 1955, » précise le ministère du Tourisme.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet régional RESCCUE, coordonné par la Communauté du Pacifique. L’attributaire des travaux est l’entreprise Interoute, la maîtrise d’œuvre des travaux est assurée par le bureau d’études Créocéan. Le suivi des mesures environnementales préconisées dans le cadre de l’étude d’impact environnemental sera également mis en œuvre pendant toute la durée du chantier.

 

Avec communiqué.

 

 

 

 

Article précedent

Le Sénat adopte les dispositions sur le foncier et l’aéroport

Article suivant

Six mois ferme pour tentative d’agression sexuelle 

2 Commentaires

  1. MOULIN Cathy
    24 juillet 2019 à 8h05 — Répondre

    Comment peut-on fermer la plage de Tahiamanu à Moorea en pleine saison touristique, alors que nous sommes déjà en manque de plages publiques !!! Les travaux ne pouvaient pas se faire avant la haute saison? Qui sont les têtes penseuses ?

  2. JOSIANE TEIVA
    25 juillet 2019 à 6h34 — Répondre

    POURQUOI DOIT ON REENSABLE CETTE ZONE- AVANT IL Y AVAIT DES ARBRES DE BURAU SUR LA PLAGE DANS CETTE ZONE? POURQUOI PAS PLANTER DES PALETUVIERS ARRETONS LE MASSACRE ET ENCORE CREUSER QUELQUES PART POUR REMPLIR DANS CE COIN. PENSER ECOLOGIE ET NON JUSTE PRATIQUE ET DESTRUCTRICE…

Répondre à MOULIN Cathy Annuler la réponse.

PARTAGER

La plage de Tahiamanu à Moorea fermée pour travaux