ACTUS LOCALESEDUCATION

La promo « Sonia Aline » de l’ECT diplômée

@ Radio 1

Les promotions 2015-2017 de l’école de commerce de Tahiti et de Poly 3D étaient réunies jeudi midi sous le chapiteau de la présidence pour l’habituelle cérémonie de remise des diplômes. Cette promotion était parrainée par la directrice générale de Radio 1 et Tiare FM, Sonia Aline.

« Il ne s’agit pas d’une fin mais d’un début, c’est une étape ». Ce sont les mots du vice-président, Teva Rohfritsch, face aux 31 étudiants de l’école de commerce de Tahiti et de Poly 3D de la CCISM réunis pour leur habituelle cérémonie de « graduation » à l’américaine. Chaque année, les promotions de l’école de commerce sont parrainées par une entreprise ou un chef d’entreprise. La promo 2015-2017 avait donc comme marraine la directrice générale de Radio 1 et Tiare FM, Sonia Aline, ravie de pouvoir promouvoir la jeunesse et la motiver à entreprendre. C’est d’ailleurs ce qu’attend la marraine de la promotion : que ces diplômés soient créateurs d’emploi.

Avant de commencer les cours, les 13 étudiants ont participé à un défi au sein de l’entreprise. Il s’agissait de réaliser trois reportages avec la rédaction sur la jeunesse et l’entreprenariat, les jeunes et la culture, et les jeunes et la politique. Après cela, les étudiants ont suivi pendant trois ans des cours théoriques dispensés par des professionnels et ont réalisé des stages en entreprise. Teraihekeua Greig est la major de la promotion avec 16 de moyenne. Elle a déjà été recrutée par la Banque de Tahiti en tant que chargée d’accueil. Pour y arriver, la jeune femme affirme avoir « travailler régulièrement, même les matières que l’on aime moins ». C’est surtout le challenge qui l’a motivé.

Les 18 étudiants de Poly 3D étaient eux aussi félicités pour l’obtention de leur diplôme. Parmi les étoiles du numérique de demain, Tefau’ura Haumani s’est imposé major de promotion. Il compte maintenant se lancer seul dans l’entreprenariat.

Le taux de réussite de l’ECT est de 93% cette année. Sur les élèves diplômés 23% vont poursuivre leurs études, 16% ont déjà trouvé un emploi et 61% sont à la recherche ou en création de leur propre activité. Poly 3D obtient 100% de réussite avec 16% d’étudiants qui vont poursuivre et 84% en recherche d’emploi ou en création d’entreprise.

Article précedent

Le Super Aito, l’explication au sommet du V1

Article suivant

Cinq projets de défisc' pour des rénovations d’hôtels

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La promo « Sonia Aline » de l’ECT diplômée