ACTUS LOCALESSOCIAL

La Saga « bien plus qu’un camp de vacances »

© Cédric VALAX

La 25ème édition de la Saga initiera 720 enfants défavorisés à la voile en juillet prochain. Une aubaine à la fois pour les enfants et pour améliorer le contact avec les travailleurs sociaux.

Depuis sa création en 1993, la Saga a mis sur l’eau 17 000 enfants défavorisés à travers la Polynésie. Cette année, pour la 25éme édition, ils seront 720, entre 8 et 18 ans, à venir de Hiva Oa, Rikitea, Rangiroa, Rimatara et Moorea pour s’essayer à la voile. Du 2 juillet au 6 août, 144 enfants se relaieront chaque semaine sur le motu Ovini à Papeari. Au programme, des initiations au hobie cat, à l’optimiste et à la planche à voile. Le dernier jour, les enfants pourront s’illustrer au cours d’une régate. Pour l’école de voile de Arue et Doudou Cornette de Saint-Cyr, la Saga est avant tout l’occasion d’ouvrir à ces enfants, venant de centres ou foyers d’accueils, « de nouveaux horizons » et « de leur redonner confiance en eux, c’est notre mission ». La Saga ce n’est « pas un simple camp de vacances c’est bien plus » assure Doudou Cornette de Saint-Cyr. Le créateur de la Saga explique que chaque année les travailleurs sociaux profitent de l’événement pour voir évoluer les enfants en dehors de leur environnement habituel.

Mais toute cette organisation a un prix et même si la Saga reçoit des subventions, l’appel aux dons est toujours inévitable. L’équipe de la Saga se rendra les 2, 3 et 4 juin dans les magasins Carrefour pour récolter des goûters et vendre des t-shirt. Et afin de récolter le plus de dons possible, l’équipe a décidé de se moderniser en mettant en place le paiement en ligne directement sur son site. Petit ou grand, tous les dons sont bienvenus  pour Doudou.

Article précedent

Deux naufragés secourus au large de Moorea

Article suivant

La suspension du chirurgien vasculaire de Taaone suspendue

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La Saga « bien plus qu’un camp de vacances »