ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

La secrétaire avait commandité l’incendie de Poly-goudronnage

Incroyable scénario qui ressort de l’incendie de la société Poly-Goudronnage en février dernier. C’est en fait la secrétaire de l’entreprise qui avait commandité l’incendie avec deux complices pour tenter de détruire les traces d’un vol de 6 millions de Fcfp en chèques qu’elle avait commis quelques semaines plus tôt…

Les policiers de la Direction de la sécurité publique (DSP) ont résolu mardi une rocambolesque affaire d’incendie criminel. En février dernier, les locaux de la société Poly-Goudronnage avaient été entièrement détruits par un incendie. Pas moins de 174 millions de Fcfp de dégâts avaient alors été répertoriés. Dans le même temps, les policiers de la DSP avaient été saisis d’une plainte pour détournement d’argent au sein de la même société. Après enquête, les policiers ont découvert qu’une secrétaire de 33 ans de Poly-goudronnage avait détourné plusieurs chèques de la société qu’elle remettait à des commerçants en échange d’argent en liquide… En tout, la secrétaire avait détourné 6 millions de Fcfp provenant des comptes de la société en plusieurs mois ! Convoquée à la DSP, elle a intégralement reconnu les faits.

La secrétaire avait commandité l’incendie

Mais quelques temps plus tard, les policiers ont également découvert que le signal du téléphone portable de cette même secrétaire avait été enregistré à plusieurs reprises à proximité de la société Poly-goudronnage la nuit de l’incendie… Le téléphone de la secrétaire avait d’ailleurs été utilisé pour appeler à plusieurs reprises le même numéro. Les enquêteurs ont convoqué le propriétaire du numéro, un ami de la secrétaire, qui a rapidement reconnu avoir incendié la société à la demande de la secrétaire pour effacer les traces de son détournement de chèque. L’homme s’y est même repris à deux fois, deux nuits de suite avec un complice. Lors de son deuxième passage, il avait également profité de l’occasion pour voler les ordinateurs de la société. Convoqués la semaine dernière, la secrétaire et l’incendiaire ont été placé en détention provisoire ce weekend à Nuutania le temps de régler l’enquête. Mercredi matin, une fois les investigations bouclées, tous les deux ont été remis en liberté et une information judiciaire a été ouverte par le parquet et confiée à un juge d’instruction.

Article précedent

Affaire Sofrecom : L'ex-éminence grise de l'OPT définitivement condamnée

Article suivant

Yahoo: Un milliard d'utilisateurs victimes de piratage en 2013

2 Commentaires

  1. Iritahua
    15 décembre 2016 à 5h55 — Répondre

    Ils ont un travail, on vit au dessus de ses moyens. A 33 ans, elle a un sacré palmares.

  2. simone grand
    15 décembre 2016 à 8h05 — Répondre

    une preuve de plus que les femmes sont des mecs comme les autres

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La secrétaire avait commandité l’incendie de Poly-goudronnage