ACTUS LOCALESPOLITIQUE

La « short list » du Pays pour la direction du Port

Une commission composée de représentants du gouvernement et d’administrateurs du Port autonome s’est réunie lundi soir pour examiner le curriculum vitae des trois candidats retenus pour le poste de directeur du Port autonome : Hina Tuheiava, Georges Puchon et Jean-Paul Le Caill.

Un an après le départ de Mario Banner de la direction du Port autonome, le gouvernement cherche toujours un capitaine pour diriger le quatrième plus gros établissement public du Pays. Après l’échec de la candidature du directeur par intérim Boris Peytermann, un nouvel appel à candidature a été lancé. Lundi soir, une commission composée de membres du gouvernement et d’administrateurs du Port autonome s’est réunie pour passer en revue et « hiérarchiser » le profil des trois derniers candidats retenus. On y retrouve l’actuelle chef de service du contrôle des dépenses engagées, Hina Tuheiava. Mais aussi l’ancien ministre des Finances de Gaston Flosse puis de Gaston Tong Sang, Georges Puchon. Et enfin l’actuel directeur de l’Equipement et ancien responsable de la SMPP-Sogeba, Jean-Paul Le Caill. Ce dernier, qui travaille déjà auprès du ministre de tutelle du Port autonome, Albert Solia, fait office de favori parmi les trois candidats. Une fois le choix de la commission arrêté, la candidature devra passer « pour avis » devant la commission de contrôle budgétaire et financier de l’assemblée. Ensuite seulement, elle pourra être validée en conseil des ministres.

Article précedent

Erdogan en Russie: "nouvelle étape" dans les relations avec Poutine

Article suivant

Pogba à Manchester United: montant du transfert de 105 millions d'euros plus 5 millions de bonus

4 Commentaires

  1. Iritahua
    9 août 2016 à 7h23 — Répondre

    Sur les 3 candidats, celui qui sera retenu est Jean-Paul Lecaill.

  2. simone grand
    10 août 2016 à 8h26 — Répondre

    en définitive, rien ne change.
    Comme d’autres avant lui, ce gouvernement sait qu’il ne veut plus de Mario Banner mais il ne sait qui il veut y mettre. Sait-il au moins quelle politique y mener?

  3. Lydie
    11 août 2016 à 15h52 — Répondre

    Peut-être cherchent-ils un béni oui-oui qui soit de la bonne couleur politique tout simplement?

  4. Pavlova
    12 août 2016 à 19h16 — Répondre

    Justement ils ont vire Mario Banner (un bon patron que nous avions) qui n’entendait pas se laisser conter fleurette et rentrer dans leurs magouilles, ni dans celles de Galenon et Mahinui qui passaient leur temps a pleurnicher pour un oui pour un non dans le bureau de Solia et de Fritch, parceque Mario refusait de leur donner leur paquet de bonbons !!!! donc Lydie tu as raison on veut mettre un beni oui-oui.
    C’est bien beau de virer un mec….pour mettre qui, apparemment ils sont dans la gadoue plus d’un an apres le depart de l’ancien DG.
    Il faut nous ramener Mario Banner, mais helas pas sur qu’il veuille y revenir dans ce panier de crabes.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La « short list » du Pays pour la direction du Port