ACTUS LOCALESCULTURE

La « voix de la musique » se fera entendre à Nuku Hiva

© Cédric Valax

© Cédric Valax

La deuxième édition du festival Eo Himene, traduisez la voix de la musique, est programmée les 11 et 12 novembre à Nuku Hiva. Douze groupes venus de Nuku Hiva, Ua Pou et Hiva Oa se produiront sur scène pour deux jours consacrés aux musiques actuelles. Un défi pour les organisateurs tant sur le plan artistique que logistique.

« Dans les îles on se sent un peu mis à l’écart », explique Heretu Tetahiotupa en présentant la deuxième édition  du festival « Eo Himene » qui se déroulera les 11 et 12 novembre à Nuku Hiva, aux Marquises. L’événement tend donc à se renouveler tous les deux ans « en alternance avec le festival des arts ». C’est en tout cas la volonté des organisateurs qui ont reçu du soutien pour cette nouvelle édition, dont celui de la député Maina Sage qui a versé 1 million de Fcfp de sa réserve parlementaire pour cette démarche artistique. Car plus qu’un simple festival consacré aux groupes marquisiens de musiques actuelles, c’est bien d’un projet global dont il s’agit. Celui de promouvoir la création et l’évolution artistique dans l’archipel. Et pour y parvenir, les organisateurs imposent des contraintes à ceux qui se produiront sur la scène installée sur le site naturel et culturel de Temehea à Taiohae.

©Cédric Valax

« Eo Himene », ce sont donc deux jours de partages entre les musiciens et leur public avec quelques têtes d’affiche venues de l’extérieur comme Tikahiri et Manahune, mais aussi Tekuhei Kaiha qui, s’il est originaire de Ua Pou vit à Rapa Nui. « Il y a deux ans 1 600 personnes sont venus », s’amuse Heretu Tetahiotupa en précisant que cela représente la moitié des habitants de Nuku Hiva. Un festival qui représente également un défi logistique pour les organisateurs.

©Cédric Valax

Le programme du festival est à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

© France Télévision
Article précedent

Préavis de grève levé à Polynésie 1ère

78bb6553de585c2cd69a24cb31f8e8c0fa5f1559
Article suivant

Migrants: Amnesty dénonce des cas de "torture" par des policiers italiens

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La « voix de la musique » se fera entendre à Nuku Hiva