INTERNATIONAL

L'accord BeIN/Canal+ rejeté par l'Autorité de la concurrence

Paris (AFP) – L’Autorité de la concurrence a rejeté jeudi l’accord exclusif de distribution des chaînes BeIN Sport en France par Canal+, signé entre les deux groupes en février dernier, a annoncé jeudi, lors d’une conférence de presse, le président de l’Autorité, Bruno Lasserre.

« Nous avons fait savoir ce matin que les conditions n’étaient pas remplies » pour autoriser un tel accord, a expliqué M. Lasserre lors d’une conférence de presse, qui a précisé que « le groupe Canal a été informé ce matin a 10h30 ».

Le projet d’accord, sur lequel le CSA avait émis des réserves, prévoyait la diffusion en exclusivité des chaînes BeIN Sports dans les offres du groupe Canal+ pour une durée de cinq ans, pour un montant global de 1,5 milliard d’euros minimum.

Ce refus est un coup dur pour Canal+ en France, qui a perdu 550.000 abonnés en 5 ans et a plongé dans le rouge, avec un déficit de 400 millions d’euros cette année, selon le groupe.

Même si le groupe Vivendi, maison-mère de Canal+, est globalement bénéficiaire, son patron Vincent Bolloré a laissé planer une menace de faillite si l’accord était refusé. 

L'accord BeIN/Canal+ rejeté par l'Autorité de la concurrence. © AFP

© AFP/Archives FRANCK FIFE
L’accord BeIN/Canal+ rejeté par l’Autorité de la concurrence

Article précedent

L'accord BeIN/Canal+ rejeté par l'Autorité de la concurrence selon la presse

Article suivant

Emoi au Pakistan après le meurtre d'une adolescente par sa mère

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L'accord BeIN/Canal+ rejeté par l'Autorité de la concurrence