INTERNATIONAL

L'administration Trump fait appel du blocage du décret migratoire

Washington (AFP) – L’administration de Donald Trump a fait appel samedi de l’injonction d’un juge fédéral qui suspendait le décret présidentiel interdisant l’entrée du territoire américain aux ressortissants de sept pays musulmans, a annoncé le ministère de la Justice.

Les Etats-Unis ont rouvert samedi leurs frontières aux ressortissants d’Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Yémen et Syrie, l’administration étant forcée de faire marche arrière sur l’application du décret migratoire signé par Donald Trump en raison de la décision prise vendredi soir par le juge fédéral de Seattle James Robart.

Le président américain Donald Trump à Washington, le 2 février 2017. © AFP

© AFP/Archives Brendan Smialowski
Le président américain Donald Trump à Washington, le 2 février 2017

Article précedent

Attaque au Louvre: l'assaillant placé en garde à vue à l'hôpital

Article suivant

Hamon investi alors que la gauche se remet à y croire

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L'administration Trump fait appel du blocage du décret migratoire