ACTUS LOCALESJUSTICE

L’affaire Anuanuraro renvoyée au 15 juin

©Vaite Urarii Pambrun

©Vaite Urarii Pambrun

La décision était attendue en raison du télescopage dans le calendrier judiciaire avec l’affaire du SED. Le procès en appel de Gaston Flosse et Robert Wan dans l’affaire Anuanuraro a été renvoyé aux 15 et 16 juin 2016. Ravi de cette décision, Me François Quinquis, défenseur de l’ex-président de la Polynésie, dénonce tout de même un « acharnement judiciaire » à l’encontre de son client.

Comme annoncé par Radio 1, le procès en appel de l’affaire Anuanuraro a été renvoyé mercredi matin à une date ultérieure. La demande avait été formulée par le parquet général en raison de la surcharge des audiences concernant Gaston Flosse cette semaine. En effet, le procès en appel de Gaston Flosse et Robert Wan dans l’affaire Anuanuraro devait se dérouler sur deux jours, mercredi et jeudi, alors que le procès en appel de Gaston Flosse dans l’affaire du SED devait également se tenir ce jeudi. La cour d’appel a donc décidé de renvoyer l’affaire aux 15 et 16 juin 2016. Interrogé sur ce nouveau renvoi, Me François Quinquis, l’avocat de Gaston Flosse, s’est amusé avec le constat que la justice « ne se bousculait pas pour faire juger cette affaire » depuis la relaxe prononcée par le tribunal correctionnel.

©Cédric Valax

Pour l’avocat, si une affaire devait être renvoyée cette semaine, c’est plutôt celle du SED, plus récente mais surtout plus dangereuse pour son client… Me Quinquis dénonce une volonté de l’autorité judiciaire de « sur-médiatiser » les affaires de Gaston Flosse en les regroupant cette semaine.

©Cédric Valax
Article précedent

Le projet Ecoparc revu à la baisse

Article suivant

Un deuxième recours contre la commission d'enquête

1 Commentaire

  1. Iritahua
    19 novembre 2015 à 6h38 — Répondre

    Écœurant, ce genre de situation, c’est ça qu’on appel la Justice. Eh ben
    vive la République Française LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNTÉ

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’affaire Anuanuraro renvoyée au 15 juin