ACTUS LOCALESJUSTICE

L’affaire des ciseaux renvoyée au 18 août

C’est une affaire rocambolesque qui devait être jugée jeudi à Papeete. Déjà condamné à dix ans de prison pour trafic d’ice et incarcéré depuis, Adelino Dias Nogueira comparaissait pour port d’arme prohibé. En janvier dernier, alors qu’il était jugé pour une tentative d’évasion, il avait brandi une paire de ciseaux en pleine audience. Poursuivi pour port d’arme prohibée, l’audience a finalement été reportée au 18 août, le temps pour son avocat de préparer sa défense.

C’est sous bonne escorte que le cerveau de la « Mexican connection », Adelino Dias Nogueira, est arrivé jeudi au tribunal de Papeete ou il devait comparaître pour « transport sans motif légitime d’une arme de 6ème catégorie et port d’arme prohibée de 6ème catégorie ». Déjà incarcéré pour trafic d’ice, il comparaissait en janvier dernier pour une rocambolesque tentative d’évasion qu’il a toujours nié. Adelino Dias Nogueira s’était défendu en expliquant être monté sur le toit de la prison de Nuutania pour protester contre ses conditions de détention. Il avait également rajouté craindre pour sa vie. Et joignant les actes à la parole il avait brandi une paire de ciseau en pleine audience. Et c’est pour ce geste qu’il comparaissait jeudi devant le tribunal. Une surprise pour son avocat, Me Thibaut Millet, qui n’a pas eu le temps de préparer sa défense.

Le procès a été reporté au 18 août prochain. Me Thibault Millet s’attachera à démonter que son client n’a pas cherché à se servir de cette paire de ciseau comme d’une arme. L’avocat pointe un problème qui selon lui relève plus de la sécurité intérieure de Nuutania et du palais de justice « plutôt que de la justice pénale ».

 Dias02
Article précedent

Essais nucléaires : 50 ans après le combat continu

Article suivant

La CSIP règle ses comptes avec le Medef

1 Commentaire

  1. Iritahua
    10 juin 2016 à 7h55 — Répondre

    Comment cette paire de ciseaux est en sa possession et arrivé à l’intérieur de la prison. Que font les gardiens de prison, il faudra bien faire une enquête à ce niveau.Ils sont rémunérés qu’ils fassent leurs boulots convenablement.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’affaire des ciseaux renvoyée au 18 août