ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

L’amende pour vente de komo multipliée par six

La contravention de 180 000 Fcfp que risquaient les consommateurs, producteurs ou vendeurs de komopuaka va devenir une amende de 1 073 900 Fcfp.

Le conseil des ministres a transmis mercredi au CESC un projet de loi du Pays visant à modifier la règlementation du commerce de boissons au fenua. Parmi les points de la réforme, une mesure du conseil de prévention de la délinquance pour améliorer la prévention des addictions. En effet, la peine applicable à la « production, vente et consommation » de toute boisson alcoolique jugée nocive, dont le komopuaka, va passer d’une contravention de 5ème classe (180 000 Fcfp) à une amende de 1 073 900 Fcfp.

Article précedent

Vente d’alcool jusqu’à 22 heures les 24 et 31 décembre

Article suivant

Ca gronde de nouveau à Temaruata

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’amende pour vente de komo multipliée par six