ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Le « geste commercial » de l’OPT ne calme pas les internautes des îles

©Cédric Valax

©Cédric Valax

Après plusieurs mois de grogne contre les problèmes de connexion Internet des usagers des archipels éloignés, le directeur des télécommunications de l’Office des Postes et Télécommunications (OPT), Tehina Thuret,  a annoncé, mercredi soir, sur le plateau de Polynésie 1ère, qu’un « geste commercial » était à l’étude pour les usagers des îles. Ce geste commercial « devrait prendre la forme d’un remboursement » mais en fonction de l’impact des perturbations sur les usagers.

Le weekend dernier, une énième panne d’Internet est survenue sur le réseau des archipels éloignés déjà très mécontents de la qualité de leur connexion. Des pannes dues « à quelques perturbations sur le système de gestion satellite » a expliqué, mercredi soir, le directeur des télécommunications de l’OPT, Tehina Thuret, sur Polynésie 1ère. Mais surtout, le directeur technique a annoncé « un geste commercial » de l’OPT pour ses clients des îles. Une annonce donnée alors sans plus de précisions qui n’a pas vraiment satisfait les usagers des archipels et notamment les membres du collectif « Fiu de Vini » à Ua Pou. Dans un communiqué diffusé aux médias jeudi matin,  le collectif a déploré une nouvelle « panne » mercredi soir de 20h30 à 23h avant de qualifier les déclarations de Tehina Thuret « d’inacceptables et de révoltantes ». L’un des membres de « Fiu de Vini », Christophe Lubasz-Combes, explique ne plus comprendre l’attitude de l’OPT.

Contacté jeudi matin par Radio 1, Tehina Thuret a précisé les conditions du geste commercial que l’OPT doit mettre en place. « Le geste commercial est à l’étude… Cela devrait prendre la forme d’un remboursement » a indiqué le directeur des télécommunications. Et si depuis le début de leur croisade pour un meilleur Internet dans les îles, les usagers demandent un remboursement, pas sur qu’ils soient satisfaits de la proposition de l’OPT. En effet, Tehina Thuret indiquent que le montant du remboursement sera effectué « en tenant compte de la durée des perturbations qui durent depuis quelques semaines ». Seules les récentes perturbations seront donc prises en compte, comme l’explique, le directeur des télécommunications de l’OPT.

Rappelons qu’en juin dernier, nos confrères de Tahiti Pacifique Hebdo avaient révélé que l’OPT et Vini étaient sous le coup d’une enquête pour « tromperie » suite à un rapport de la Direction générale des affaires économiques. Interrogé sur le sujet, Tehina Thuret indique ne pas avoir été contacté par la gendarmerie chargée de l’enquête. Du côté du collectif « Fiu de Vini », une lettre a été envoyée au procureur au mois de Juillet pour connaitre la démarche pour se porter partie civile. Le collectif attend une réponse.

Article précedent

Tapura no Mahina : Jamet veut fusionner avec Sanquer

Article suivant

Tatauroscope du vendredi 19 août 2016

1 Commentaire

  1. Iritahua
    19 août 2016 à 6h20 — Répondre

    Il n’y a pas que dans les Iles le problème de connexion. Du côté de Punaauia, tous les W.E il n’y a pas de connexion, on se demande si nous ne sommes pas branché sur le système satellite, lorsqu »il pleut plus rien.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le « geste commercial » de l’OPT ne calme pas les internautes des îles