INTERNATIONAL

L'armée syrienne appelle les derniers rebelles à quitter Alep

Damas (AFP) – L’armée syrienne a lancé un appel aux derniers rebelles et civils à quitter Alep afin de pouvoir prendre totalement le contrôle de la deuxième ville de Syrie, a indiqué mardi à l’AFP une source militaire.

« L’armée a lancé un appel via des hauts-parleurs aux rebelles et civils qui le souhaitent pour qu’ils quittent les quartiers Est » de la métropole, a indiqué la source, affirmant que l’armée voulait « nettoyer la zone après la sortie des hommes armés ».

Plusieurs milliers de Syriens affamés et traumatisés ont quitté depuis jeudi dernier la dernière enclave rebelle assiégée d’Alep, ville que l’armée est parvenue à contrôler quasi-totalement après un mois d’une violente offensive aérienne et terrestre.

Le secteur oriental de l’ex-capitale économique de Syrie était aux mains des rebelles depuis 2012 et sa conquête représente la plus importante victoire du régime de Bachar al-Assad dans la guerre en Syrie.

Au moins 25.000 civils et rebelles sont sortis de la ville syrienne d’Alep depuis le début des opérations d’évacuation commencées il y a cinq jours, a affirmé mardi à l’AFP une porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge.

« Hier (lundi) seulement, nous avons évacué 15.000 personnes d’Alep-Est. Depuis jeudi, le total est de 25.000 », a indiqué Ingy Sedky, précisant que des « milliers » attendaient encore d’être évacués du réduit rebelle de la deuxième ville de Syrie.

Des Syriens évacués des poches rebelles d'Alep arrivent dans la région de Khan al-Assal, contrôlée par l'opposition, le 19 décembre 2016. © AFP

© AFP Omar haj kadour
Des Syriens évacués des poches rebelles d’Alep arrivent dans la région de Khan al-Assal, contrôlée par l’opposition, le 19 décembre 2016

Article précedent

Fêtes de fin d'année: Le Roux appelle à la prudence

Article suivant

Turquie: 6 interpellations après l'assassinat de l'ambassadeur russe

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L'armée syrienne appelle les derniers rebelles à quitter Alep